Sommaire
Senior Actu

Bordeaux : Korian inaugure deux nouveaux espaces dans son établissement Clos Serena

Le groupe Korian, l’un des leaders européens du « Bien Vieillir » vient d’inaugurer deux nouveaux espaces dans sa maison de retraite (type EHPAD) Clos Serena à Bordeaux (Gironde). Détails.


Tout d’abord, le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés du Clos Serena accueillera chaque jour une douzaine de résidents dans l’établissement.
 
Des activités diverses leur permettront de travailler sur le réapprentissage des gestes préservant leur autonomie. Une équipe soignante formée spécifiquement, composée d’un psychomotricien, d’un ergothérapeute, d’un psychologue et d’assistants de soins, accompagnera les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer, ou de troubles apparentés, dans leurs activités autour d’ateliers :

- atelier gymnastique douce et exercices de maintien de l’équilibre pour travailler la motricité et l’autonomie dans les déplacements

- atelier multi-sensoriel pour pratiquer toutes les activités qui stimulent les sens et à travers le toucher, les odeurs ou les sons, et entretiennent la mémoire (massages, diffusions d’huiles essentielles, musique douce)

- atelier cuisine thérapeutique pour cuisiner une soupe comme à la maison ou faire un gâteau et se souvenir des gestes du quotidien

- atelier jardinage pour ramener le dialogue et mettre, une fois de plus, les sens en éveil
 
Très concrètement, l’objectif de ces ateliers est de maintenir le lien social, de mobiliser les fonctions sensorielles, de retrouver les gestes de la vie quotidienne (toilette, habillage, cuisine, se servir à table), d’entretenir, de stimuler ou de réhabiliter les fonctions cognitives restantes et de prévenir les troubles de la marche et de l’équilibre.

Qu’est-ce qu’un PASA ?

Les résidents qui sont accueillis dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont de plus en plus âgés et présentent de un nombre croissant de pathologies dégénératives (dont la maladie d’Alzheimer) qui se caractérisent par une altération des fonctions cognitives et fonctionnelles.
 
Derrière ces appellations, on peut cependant voir des situations très différentes, selon les malades: des périodes de crise et des périodes de restauration des fonctions, des malades diminués, d’autres moins.
Les soins lourds étant assurés, les PASA représentent un complément d’accompagnement des troubles du comportement modérés, au sein même des EHPAD.

Espace « cocooning », pour personnes très dépendantes : au deuxième étage du bâtiment, l’EHPAD s’enrichit aussi d’un « espace cocooning » dans lequel les résidents très dépendants et leur famille peuvent s’isoler, se détendre, dans un environnement relaxant et rassurant. Le but : stimuler les sens tout en créant du lien de proximité.
 
L’équipe soignante y organise des séances de lecture pour stimuler l’expression orale, la mémoire.
Des ateliers de chant et de musicothérapie, un atelier de stimulation olfactive et gustative ainsi
que des massages, des séances de réflexologie y sont organisés. Il est même possible d’y recevoir des soins esthétiques.
 
Pour Marie-Christine Leroux, directrice de cet établissement : « élargir l’offre de soins à destination des personnes dépendantes est une priorité chez Korian car au-delà du lien social créé dans ces structures, on constate des réels effets auprès des résidents : une baisse de 9,2% des prescriptions de psychotropes dans nos EHPAD disposant d’un PASA ainsi qu’une tendance marquée pour moins de poly-médication (moins de doses journalières). Des résultats très encourageants qui nous confortent dans notre vision de la prise en charge de la dépendance. »


Publié le Lundi 30 Septembre 2013 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1189 fois