Sommaire
Senior Actu

Bolivie : mamie deal

Selon une chaine de télévision locale, une femme de 86 ans aurait été arrêtée à Santa Cruz, département de l’est de la Bolivie pour avoir ouvertement vendu de la marijuana à des consommateurs. Elle aurait été appréhendée avec une centaine de sachets d’herbe.


Bolivie : mamie deal
Les cas de seniors vendant de la drogue ne sont plus si rares que ça de nos jours… Autant dans les pays « riches » que dans les pays « pauvres ». Dans les deux cas de figure, c’est souvent le manque d’argent qui pousse ces ainés à se lancer dans ce « métier » lucratif mais… dangereux.
 
Généralement, la personne âgée sert de « mule » (c’est le cas le plus fréquent) ou alors, elle vend directement sa marchandise aux consommateurs finaux. C’est le cas de cette Bolivienne de 86 ans qui vient donc d’être arrêtée par la police de Santa Cruz en Bolivie pour avoir été surprise « en train de vendre ouvertement de la marijuana à des consommateurs ». Elle possédait 109 sachets d’herbe, soit environ 355 grammes. Ce qui est déjà beaucoup…
 
Ce fait divers illustre une véritable tendance… Les seniors, souvent jugés « inoffensifs », sont de plus en plus utilisés par les cartels de la drogue… soit pour vendre la marchandise directement, soit pour passer les frontières avec les valises pleines de stupéfiants. Les trafiquants s’imaginent en effet que les douaniers et la police font souvent peu attention à ces touristes ou citoyens « au-dessus de tout soupçon ». Grosse erreur. Les autorités savent très bien que désormais, les narcotrafiquants emploient des mules et de revendeurs aux profils très variés !
 
Rappelons que cette zone de la Bolivie, limitrophe avec le Paraguay et le Brésil, est une région où le trafic de drogue est particulièrement dense. Qu’il s’agisse de marijuana ou de cocaïne.  


Publié le Vendredi 10 Avril 2015 dans la rubrique Société | Lu 623 fois