Sommaire
Senior Actu

Bleu Blanc Cœur : pour une alimentation à haute valeur nutritionnelle respectueuse de l’environnement

L’engagement Bleu Blanc Cœur vise à atteindre les objectifs suivants d’ici 2016 : supprimer une consommation de 6,5 millions de litres d’huile de palme ; réduire les gaz à effet de serre de ruminants équivalant à l’impact carbone de plus de 2 milliards de km de voiture et permettre à un million de Français supplémentaire de couvrir ses besoins en Omega 3. Détails.


L’accord Bleu-Blanc-Coeur s’est donc engagé pour une agriculture de qualité et accessible à tous.
 
Il prévoit un objectif chiffré afin que les consommateurs puissent se fier à ce nouveau logo.
 
Pour y parvenir, Bleu-Blanc-Coeur, qui vise la qualité nutritionnelle des produits alimentaires grâce à une alimentation des animaux à base de plantes reconnues pour leurs qualités nutritionnelles et environnementales (herbe, de lin et de luzerne) en remplacement du maïs et du soja, s’est engagée à travailler avec un plus grand nombre d’agriculteurs, dans le but d’obtenir :

1 – sur le plan nutritionnel :

. Favoriser les apports d’acides gras Oméga 3 « renouvelables » dans notre alimentation et permettre ainsi à un  million de Français de plus, de couvrir leurs besoins en Oméga 3 chaque jour (besoins = 2,2 g / jour – source ANSES) ;

. Réduire de 2 240 tonnes l’apport des graisses saturées afin qu’on ne les retrouve pas dans les assiettes.
Ce qui reviendra à éviter une consommation équivalant à 6,5 millions de litres d’huile de palme.

2 – sur le plan environnemental :

. Réduire les émissions de CO2 de 231.000 tonnes équivalents par les ruminants, soit l’impact de plus de 2 milliards de km de voitures. Cette capacité de réduire les émissions de CO2 répond à une méthodologie développée par Bleu-Blanc-Coeur, reconnue par le ministère de l’Ecologie et par les Nations-Unies ;

. Réintégrer près de 50 000 d’hectares de « graines oubliées » oléo-protéagineuses en France. Dans ce cadre, Bleu-Blanc-Coeur s’emploiera à faire cultiver 22.100 hectares de lin, 12.000 hectares d’herbe et de luzerne, 18.000 hectares de protéagineux,… Cet engagement vise la fin des importations de 64 700 tonnes de soja des pays du Mercosur vers la France et la réduction de la production de 160 000 tonnes de maïs en France.
 
Au total, 750 produits alimentaires affichent le logo de l’association « Bleu-Blanc-Coeur Filière nutrition », soit en Grande Distribution sur le packaging de grandes marques comme le lait Candia Grandlait de la coopérative Sodiaal, le jambon Fleury Michon, des marques distributeurs comme les oeufs U, des produits fermiers et des marques régionales, soit en restauration collective.
 
www.bleu-blanc-coeur.com


Publié le Mardi 11 Juin 2013 dans la rubrique Nutrition | Lu 1026 fois