Sommaire
Senior Actu

Bien vieillir : une rencontre à l’Unesco à Paris en septembre prochain

Vivre mieux et plus longtemps… C’est possible ! Quatorze éminents spécialistes internationaux se réuniront à Paris le 16 septembre prochain dans le cadre du 5ème Forum scientifique sur les avancées de la recherche de l’Unesco. Pendant une demi-journée, ces scientifiques reconnus présenteront au grand public les dernières avancées pour « vieillir jeune ».


Plus concrètement, cette demi-journée ouverte au public sur simple inscription, sera consacrée à définir les moyens à notre disposition pour ralentir certains processus du vieillissement, pour arrêter, dès son apparition, l’évolution d’une maladie liée à l’âge, ou éviter les accidents de parcours, fréquents après 50 ans et responsables de séquelles qui perturbent gravement la qualité de cette seconde « mi-temps ».

La longévité : une nouvelle réalité
Chaque année, les progrès de la science et de la médecine allongent de trois mois notre espérance de vie. Une fille sur deux qui naît aujourd’hui devrait ainsi devenir centenaire!

Avec les vingt-cinq années d’espérance de vie gagnées grâce aux progrès scientifiques et médicaux du 20ème siècle, la longévité est désormais notre affaire à tous. On recense à ce jour 600 millions de personnes de plus de 60 ans dans le monde. Comment dès lors vivre le meilleur de ces années supplémentaires ? Quelles sont les armes scientifiques existantes pour retarder les effets du vieillissement et conserver intactes jusqu’à la fin ses facultés mentales, visuelles, locomotrices, sensorielles ?

Des avancées scientifiques au service du mieux vieillir
L' Unesco, qui a pour vocation de promouvoir la science et de contribuer à un meilleur partage du savoir scientifique, organise pour la 5ème année consécutive un forum dédié aux avancées de la recherche. Après avoir abordé les années précédentes : le cancer du sein, le sida et les maladies articulaires, cette édition 2008 souhaite apporter des réponses à la question de la longévité qui nous concernent tous, que l’on ait 30, 60 ou 80 ans.

Ce colloque conçu et animé par Sabine de la Brosse vise à mieux comprendre les processus du vieillissement, connaitre les avancées scientifiques destinées à mieux prévenir et corriger les atteintes de l’âge et découvrir les innovations au service d’une vie plus longue et en meilleure santé. .../...
Bien vieillir : une rencontre à l’Unesco à Paris en septembre prochain

Des chiffres clés :

91 ans. C’est l’espérance de vie moyenne des femmes en France en 2050. Elle sera de 83 ans pour les hommes.
4 millions. C’est le nombre de centenaires dans le monde en 2050. Rien qu’en France, ils devraient être plus de 60.000 selon les chiffres de l’INED
30%. C’est le pourcentage de plus de 60 ans dans la population mondiale en 2050. En France, 16% de la population aura alors plus de 75 ans – contre 8% aujourd’hui.
7%. C’est la proportion actuelle de personnes dépendantes de plus de 65 ans.
81 ans. C’est l’âge moyen actuel d’admission en maison de retraite. Il était de 65 ans dans les années cinquante.

Six thématiques pour comprendre la longévité

Pour quelle durée sommes-nous programmés ?
La génétique peut-elle expliquer ou favoriser notre espérance de vie ? Un célèbre généticien apportera son éclairage sur le fonctionnement de notre horloge biologique et le processus du vieillissement.

Le cerveau : le plus performant des ordinateurs.
Les pathologies neuro dégénératives telles que les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson sont une des manifestations majeures du vieillissement cérébral. Quelles sont les avancées en matière de diagnostic précoce, d’imagerie, de prévention et de prise en charge ?

La vue : comment conserver en bon état ce lien capital avec la vie.
La malvoyance touche 1,5 millions de personnes en France dont deux sur trois ont plus de 65 ans. Quelles nouveautés dans la prise en charge de la cataracte, du glaucome et de la DMLA ?

L'appareil locomoteur : lutter contres les attaques de l'âge.
Ostéoporose, arthrite, arthrose ou tendinites : les maladies articulaires représentent la moitié des pathologies affectant les plus de 60 ans. Là aussi les traitements évoluent et apportent de nouvelles armes.

Pour vieillir jeune : des recettes pour conserver une belle peau, optimisme et joie de vivre.
Bien vieillir c’est aussi être bien dans sa peau et prendre soin de soi. Quelles innovations pour conserver un physique harmonieux ? La bonne humeur est-elle une recette de jouvence ?

La manipulation génétique et le contrôle des gènes de longévité.
Les travaux de la génétique nous révèleront-ils les clés de la longévité ?
L’expertise de partenaires d’une longévité épanouie

Infos pratiques

L’entrée est gratuite et s’effectue sur simple inscription sur l’adresse :
evenements@unesco.org ou par téléphone au 01 45 68 05 16 (à partir du 18 août)

Le forum aura lieu :
Le mardi 16 septembre 2008 de 15 à 18h30
La Maison de l’UNESCO – Salle I
125 avenue de Suffren Paris 7ème.
Métro : Ségur, Cambronne.


Publié le Lundi 23 Juin 2008 dans la rubrique Bien-être | Lu 6503 fois