Sommaire
Senior Actu

Bien vieillir : marcher 25 mn par jour pour 7 ans d'espérance de vie en plus

« Un kilomètre à pied, ça use, ça use… un kilomètre à pied, ça use les souliers ! ». Tout le monde connait les paroles de cette comptine. Certes, marcher use les chaussures, mais cela permet aussi –et surtout- d’augmenter son espérance de vie de sept ans à raison de 25 mn de marche à pied au quotidien. Détails.


Bien vieillir : marcher 25 mn par jour pour 7 ans d'espérance de vie en plus
Pour bien vieillir il faut pratiquer une activité physique régulière, associée bien évidemment à un style de vie approprié… Oui, mais tout le monde n’a pas envie de courir des heures tous les week-ends ou d’aller tous les jours à la salle de sport ! Qu’à cela ne tienne… il vous suffit de marcher !
 
En effet, selon une récente étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Saarland en Allemagne, marcher 25 minutes par jour serait bénéfique pour la santé et permettrait de gagner entre trois et sept années d’espérance de vie en améliorant notamment, le système cardiovasculaire !
 
Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont étudié 69 personnes âgées de 30 à 60 ans (des non-fumeurs) pendant une période de six mois au cours de laquelle les participants se sont soumis à toute une batterie d’exercices physiques... Eh bien au bout d’un semestre, selon ces spécialistes, un processus antivieillissement s’est mis en place dans leur organisme !
 
Pour les seniors de 50 à 60 ans, le risque de développer une pathologie cardiovasculaire a même été divisé par deux grâce à ces exercices physiques. Tout comme le montre de nombreuses autres études, il n’y a donc pas d’âge pour commencer à pratiquer un sport, même modéré. Certes, plus on s’y prend tôt, et plus s’est intense, mieux c’est ! Mais par exemple, une personne de 70 ans qui « se bouge » quotidiennement améliorera son état de santé général et notamment son système cardiovasculaire à 80 ans !
 
D’autre études montrent que la pratique d’une activité modérée (au moins 20 minutes trois fois par semaine) ou d’une activité intense (au moins 3 heures par semaine) diminue ainsi de 30% le risque de mortalité prématurée. La pratique régulière d’un sport améliore aussi le bien-être émotionnel, le bien-être physique, la qualité de vie et la perception de soi. Ces effets bénéfiques se retrouvent aussi bien chez les adolescents que les personnes âgées.
 
Rappelons une fois encore, que de nos jours, la sédentarité est l'un des facteurs de risque de nombreuses pathologies telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'obésité, l'hypertension ou encore certains cancers. Dont acte.


Publié le Mardi 1 Septembre 2015 dans la rubrique Bien-être | Lu 2268 fois