Sommaire
Senior Actu

Bali : une grand-mère de 56 ans condamnée à mort pour trafic de drogue

Un tribunal de Denpasar (Bali / Indonésie) vient de condamner à mort Lindsay Sandiford, une grand-mère britannique de 56 ans, accusée de s’être livrée au trafic de drogue. Elle aurait transporté avec elle, cinq kilos de cocaïne.


Bali est un endroit paradisiaque qui accueille chaque année des millions de touristes.

Cependant, le décor de rêve (sable blanc, mer bleue et cocotiers) peut rapidement se transformer en enfer si vous êtes accusé de trafic de drogue.

C’est la douloureuse expérience que vient de vivre Lindsay Sandiford, une grand-mère britannique de 56 ans, qui vient d’être condamnée à la peine de mort par un tribunal de Denpasar (capitale provinciale de l'île de Bali) pour avoir tenté de passer 4.79 kilos de cocaïne.

La marchandise, d’une valeur marchande de pratiquement deux millions d’euros, se trouvait apparemment dans le double fond de sa valise… Les faits se sont déroulés en mai 2012. La quinquagénaire arrivait de Bangkok par avion.

Ce fait divers illustre une véritable tendance… Les seniors, souvent jugés « inoffensifs », sont de plus en plus utilisés par les cartels de la drogue… Les trafiquants s’imaginent en effet que les douaniers font souvent peu attention à ces touristes « au-dessus de tout soupçon ». Grosse erreur. Les autorités savent très bien que les narcotrafiquants emploient désormais des « mules » aux profils très variés afin d’éloigner les soupçons des douaniers.

Cette lourde peine a surpris la communauté internationale. Pour le gouvernement indonésien, le message est clair. Pas de pitié pour les « mules », qu’elles soient locales ou étrangères. A noter cependant, que les peines de mort sont souvent commuées en longues peines de prisons… Les dernières exécutions remontent à 2008. Elles concernaient deux Nigérians.


Publié le Vendredi 25 Janvier 2013 dans la rubrique Société | Lu 1218 fois