Sommaire
Senior Actu

Babyloid : un bébé robot pour lutter contre la dépression chez les personnes âgées

Babyloid. Derrière ce nom étrange se cache un petit robot en peluche créé au Japon par des chercheurs, pour tenir compagnie aux personnes âgées, et ainsi, lutter contre leur isolement… Au Pays du soleil levant, c’est déjà demain.


Le Japon est le pays le plus « vieux » du monde. Et ce n’est pas le faible taux de natalité actuel qui va changer la donne dans le futur. Le Pays du soleil levant vieillit. Il affiche un taux de longévité record chez les femmes. Il va falloir qu’il s’adapte. Il va falloir trouver des solutions pour venir en aide à toutes ces personnes âgées dans leur vie de tous les jours ; qu’elles vivent à domicile ou en maison de retraite.

Dans ce contexte, et depuis quelques années déjà, le Japon -pays féru de nouvelles technologies- a décidé de miser sur les robots dans le domaine de l’aide et de l’assistance aux personnes âgées. Aujourd’hui, parmi les nombreux programmes de recherche qui ont été lancés, certains commencent à porter leurs fruits…

C’est le cas de Babyloid. Un petit robot en peluche qui aura pour fonction de tenir compagnie aux personnes âgées et ainsi, de lutter contre leur isolement. Même si ce genre de projet peut paraitre étrange en Europe (voire même, totalement farfelu pour certains), les Japonais pensent fortement que ce type de solution peut devenir une véritable piste pour le maintien et l’assistance aux ainés à domicile. Il faut dire que là-bas, le peuple n’entretient pas les mêmes rapports avec les robots que le reste du monde.

Babyloid, DR
Plus concrètement, ce robot, développé par Masayoshi Kanoh, un professeur à l'Université Chukyo de Nagoya, ressemble à une grosse peluche avec une tête toute ronde.

Le visage, souple et stylisé à l’extrême, est réalisé en silicone. Seuls les deux yeux (deux points noirs qui peuvent clignoter) et la bouche qui peut sourire ont été représentés.

Par ailleurs, les joues de Babyloid sont équipées de LED qui deviennent rouges quand le robot est « content » et bleus quand il est « malheureux ». Enfin, ce robot-peluche est capable d’émettre une centaine de sons différents enregistrés auprès d’un véritable bébé.

L’idée est de faire interagir les personnes âgées avec le robot. Par exemple, le consoler lorsqu’il pleure ou le bercer pour lui permettre de s’endormir. En effet, selon des études expérimentales réalisées dans une maison de retraite nippone, la présence de Babyloid auprès des résidents aurait permis de réduire les cas de dépression chez ces aînés.

Reste un problème… Ce robot coute actuellement dans les 20.000 euros. Toutefois, les concepteurs de ce produit espèrent réduire très fortement les coûts (par dix) lorsque le Babyloid sera commercialisé sur le marché. On peut donc imaginer que dans les cinq ou dix ans qui viennent, certains seniors demanderont pour leur Noël… un robot !


Publié le Mercredi 21 Décembre 2011 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 3881 fois