Sommaire
Senior Actu

Amours et sexualité seniors

Le site Internet Elite Rencontre, spécialisé dans les rencontres en ligne a interrogé des célibataires seniors* afin d’en savoir un peu plus sur leur relation à l’amour mais également, sur leur vision de la sexualité. Car encore une fois, rappelons-le, l’amour n’a pas d’âge.


Amours et sexualité seniors
Pendant longtemps les amours et surtout, la sexualité des seniors sont restés des sujets tabous. Des « choses » dont on ne parlait pas ! Avec le vieillissement de la génération du baby-boom, à l’origine de la révolution sexuelle des années 70, les mentalités ont bien évoluées. Désormais, ce sujet fait l’objet de nombreuses publications, d’études et de sondages.
 
Le dernier en date ? Celui du site de rencontre Elite Rencontre qui a interrogé près de 400 internautes célibataires et âgés de 60 ans et plus. Comme le souligne Salama Marie, la psychologue qui a travaillé sur cette étude : « longtemps, les sociétés occidentales ont associé la sexualité à la jeunesse et à la reproduction. Depuis quelques temps, nous assistons à un bouleversement de ces anciennes représentations. Ce changement s’explique notamment par le phénomène de libéralisation sexuelle que connaissent nos sociétés modernes et qui s’applique aussi à la vie sexuelle des seniors. Celle-ci a toujours existé, et est dorénavant moins tabou. C’est pourquoi ils n’hésitent plus à s’exprimer librement sur le sujet ».
 
Premier constat : les plus de 60 ans sont de grands romantiques ! En effet, près de sept célibataires sur dix pensent qu’un coup de foudre reste possible après 60 ans (encore une chance !) et une très large majorité (96%) affirme qu’elle souhaite retomber amoureuse (normal, ces seniors sont inscrits sur un site de rencontre).
 
Tomber amoureux, oui, mais mariage, non ! Les deux-tiers des sondés n’ont aucune envie de se (re)marier. Et ce taux augmente chez ceux qui l’ont déjà été : 87% n’envisagent pas du tout le mariage comme une option possible. Par ailleurs, à la question « après votre dernière séparation ou divorce, combien de temps vous a-t-il fallu pour vous sentir prêt(e) à faire de nouvelles rencontres ? », les seniors répondent majoritairement « plus d’un an » (56 %). A noter qu’un bon nombre (82%) affirme aussi ne plus croire à l’amour suite à leur dernière séparation.
 
« Qu’est-ce-qui est le plus difficile pour un célibataire après 60 ans ? » : 43% indiquent qu’il est difficile de rencontrer des célibataires de son âge. Un gros quart (27%) évoque le fait de ne pas se sentir en phase avec les autres personnes de leur âge. Malgré ces difficultés, les seniors trouvent certains aspects de la vie de célibataire intéressants, voire même excitants ! En effet, un petit tiers (30%) se disent plus confiants et plus sereins car ils savent mieux ce qu’ils veulent en ce qui concerne leurs futures relations. Un quart des sondés aiment l’idée de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes. Enfin, 15%  ont envie de séduire et de pouvoir flirter à nouveau. Quand on vous dit qu’il n’y a pas d’âge pour aimer.
 
Sans trop de surprise, plus de la moitié (55%) des sondés estiment que la sexualité est primordiale dans une relation de couple. À la question « comment qualifieriez-vous la sexualité lorsque l’on avance en âge ? », 60% la décrivent comme « différente », notant que « l’âge a de bons comme de mauvais côtés ». Point positif, un tiers pensent que la sexualité est même « meilleure : plus les années passent, mieux c’est ».
 
Toujours selon cette enquête, les trois-quarts des seniors n’ont pas de règles sur la survenue de la première relation sexuelle avec leur nouveau partenaire : premier ou troisième rendez-vous, tout dépend de la personne avec qui ils sont. Toutefois, 18% attendent la troisième rencontre avant de se lancer dans une relation plus intime. Côté sextoys, plus du tiers (34%) se disent plutôt ouvert et prêt à essayer et 18% affirment même en utiliser régulièrement.  
 
En ce qui concerne les sites de rencontres en ligne, 62% estiment qu’il est plus difficile pour les seniors de trouver l’amour en ligne. Selon eux, pas simple de faire confiance à la personne avec qui ils échangent (60%) et de discuter avec une personne qu’ils n’ont jamais vue (24%). D’une manière générale, Internet reste cependant le meilleur moyen pour faire des rencontres pour les seniors (55%), suivi par les activités sportives ou autres loisirs (27%).
 
*Étude réalisée auprès de 390 célibataires membres du site Elite Rencontre âgés de 60 ans et plus.  


Publié le Jeudi 19 Mars 2015 dans la rubrique Société | Lu 2223 fois