Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Culture

Amour : Palme d’or au 65ème Festival de Cannes pour la vieillesse et la fin de vie


Au terme de onze jours de festival, c’est donc l’Autrichien Michael Haneke qui a remporté hier soir la Palme d’Or du 65ème Festival de Cannes avec son film Amour, avec Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva et Isabelle Huppert. Une récompense méritée pour un long-métrage qui aborde le thème de la vieillesse, de la fin de vie… Et de l’amour. Jusqu’au bout.


Deuxième Palme d’Or pour Michael Haneke qui avait déjà reçu ce trophée tant envié en 2009 avec Ruban Blanc.

Même si « aucun prix n'a été décerné à l'unanimité », a précisé le président du jury, le réalisateur italien Nanni Moretti, ce film était tout de même pressenti, depuis le début, comme probable vainqueur de cette 65ème édition du Festival de Cannes qui s’est déroulée en grande partie sous la pluie…

L’histoire d’Amour ? Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’un accident. L’amour qui unit ce couple va être mis à rude épreuve.

Au-delà du scénario, ce film est porté par deux acteurs d’exception. Tout d’abord, Emmanuelle Riva, 85 ans, l'héroïne de « Hiroshima mon amour » qui n'était pas retournée à Cannes depuis 53 ans ! Mais que l’on a pu voir dans des films tels que Le skylab, Venus Beauté institut, Trois couleurs : bleu, etc.

Grand retour également d’un comédien qui se fait de plus en plus rare au cinéma, Jean-Louis Trintignant, 81 ans, dont le dernier rôle remonte à 1998. Dans « Ceux qui m’aiment prendront le train » de Patrice Chéreau. Comme il l’a confié en conférence de presse, seul Michael Haneke, « un des plus grands cinéastes du monde » a pu le convaincre de retourner un film… Et il ne retournera au cinéma que sous la direction de l’Autrichien. Même pour de la figuration !

Les deux acteurs –salués par une véritable ovation- sont montés sur scène avec Michael Haneke lors de la remise de la Palme. Nanni Moretti a d’ailleurs précisé que le jury avait été particulièrement sensible à « la contribution des deux acteurs principaux ».

« Arrivé à un certain âge, on est obligatoirement confronté à la souffrance de quelqu'un qu'on aime » confiait Haneke lors de la conférence de presse… Lors de la remise de la Palme, le réalisateur a ajouté avec émotion que : « ce film est une illustration de la promesse que nous nous sommes donnée, mon épouse et moi-même… »

« C’est le film qui a suscité chez nous tous la plus grande émotion. Il m’a fait beaucoup pleuré » a indiqué le couturier Jean-Paul Gaultier, membre du jury. De son côté, Jean-Paul Huchon, président conseil régional d'Île-de-France a déclaré qu’Amour était un : « magnifique film sur la fin de vie, un sujet qui était oublié par les réalisateurs. Un drame intense, grave, une histoire d'amour indéfectible, des interprétations par Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva tout simplement grandioses d'humanité, de pudeur. Une deuxième Palme tellement méritée, nous sommes fiers que la Région ait contribué à cette reconnaissance suprême ce soir. Ce beau film touchera chacun, j'en suis certain ».

Le film d’Haneke sortira en France le 24 octobre 2012.

Le palmarès du 65ème Festival de Cannes / 2012

Palme d'or : Amour de Michael Haneke.
Grand prix : Reality deMatteo Garrone
Prix d'interprétation masculine : Mads Mikkelsen dans La chasse de Thomas Vinterberg
Prix d'interprétation féminine : Cosmina Stratan et Cristina Flutur dans Au-delà des Collines du Roumain Cristian Mungiu
Prix de la mise en scène : Carlos Reygadas pour Post tenebras lux
Prix du scénario : Cristian Mungiu pour Au-delà des Collines
Prix du jury : Ken Loach pour La part des anges
Caméra d'Or : Benh Zeitlin pour Les bêtes du Sud sauvage
Palme d'or du court-métrage : Rezan Yesilbas, pour Silence.

Lu 2151 fois
Publié le Lundi 28 Mai 2012


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email