Sommaire
Senior Actu

Aménagement de la maison : astuces et conseils pratiques pour les seniors

A chaque âge de la vie ses problèmes… mais aussi les moyens de les prévenir ! En vieillissant, on devient moins souple, l’équilibre est moins sûr et le risque de chutes, notamment au domicile, augmente. Or, les chutes sont liées à la combinaison de différents facteurs de risque comme l’aménagement du domicile, l’état de santé, l’alimentation et aussi l’inactivité. Toutefois, comme l’indique l’INPES, il est possible, grâce à quelques réflexes et gestes simples de les prévenir.


Chutes : comment réduire les risques chez soi ?

Chaque année, environ une personne âgée de 65 ans et plus sur trois est victime d’une chute.

L’avancée en âge entraîne des changements : la vue devient moins bonne, les os se fragilisent, la vitesse de réaction du corps est plus lente et le domicile peut devenir source de dangers.

Tout cela contribue à la survenue de petits accidents dont les conséquences peuvent être graves et limiter l’autonomie des seniors et des personnes âgées. Pourtant, l’adoption de quelques gestes simples permet de préserver sa santé sans trop modifier son quotidien :

Les obstacles au sol : le risque de trébucher sur un fil électrique, de glisser sur un tapis ou encore de buter sur un petit meuble existe bel et bien. Pour éviter cela, dégagez le plus possible les lieux de passage de votre domicile en :
- Fixant les fils électriques au mur ou en utilisant des range-fils,
- Aménageant le revêtement au sol. La moquette est le revêtement qui présente le moins de risques. Si vous avez du parquet, du lino ou du carrelage, pensez à les recouvrir de tapis munis d’antidérapants. D’ailleurs, si vous possédez des tapis, veillez à ce que les coins ne se relèvent pas et n’oubliez pas de les fixer au sol. Cette recommandation est aussi valable pour les tapis de douche qui, s’ils sont mal fixés, peuvent entraîner un fort déséquilibre. .../...
Aménagement de la maison : astuces et conseils pratiques pour les seniors

Les objets en hauteur : il arrive souvent que l’on soit obligé de monter sur un tabouret ou un escabeau pour accéder à un objet ou faire son ménage par exemple… Mais quand l’équilibre est moins certain, grimper peut s’avérer très risqué ! Pour limiter les dangers :
- Essayez d’organiser vos rangements différemment afin de limiter les occasions de jouer les équilibristes. Pour cela, identifiez les objets que vous utilisez le plus fréquemment et rangez ceux-ci à portée de main.
- S’il vous faut malgré tout accéder à un objet en hauteur, assurez-vous bien au préalable de la stabilité du tabouret ou de l’escabeau sur lequel vous montez en évitant absolument les sièges pivotants et en choisissant de préférence un escabeau d’une hauteur limitée à 2 ou 3 marches avec un appui pour les mains. Le mieux est encore d’attendre la présence d’une autre personne à vos côtés pour effectuer ce type de tâches !

L’éclairage : pour éviter les chutes, pensez à votre éclairage même si vous estimez connaître parfaitement votre domicile. Il est important d’avoir un logement bien éclairé et d’éviter les zones d’ombre.

Pour cela, il peut être utile d’avoir plusieurs éclairages indirects plutôt qu’une source de lumière unique, type plafonnier. Concrètement, pensez à allumer systématiquement la lumière, dans les escaliers même si vous les pratiquez depuis des années et à augmenter le nombre de lampes à votre domicile.

Apprendre à se relever en cas de chute : si vous vivez seul, il peut être utile que vous sachiez vous relever. Entraînez-vous à le faire, de préférence en présence d’une autre personne.

Alimentation et activité physique : les clés pour garder un bon équilibre

Une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins ainsi qu’une activité physique régulière permettent à la fois de rester en forme, de garder toutes ses forces, de prévenir la perte d’autonomie ou de la repousser. L’alimentation est un moyen simple et efficace de prévenir l’ostéoporose qui favorise les fractures. L’activité physique quand à elle permet de préserver son équilibre et d’éviter les chutes.

En prenant de l’âge, l’organisme change et ses besoins nutritionnels aussi : contrairement aux idées reçues, ils ne diminuent pas avec l’âge et certains augmentent même. A partir de 55 ans, il existe des recommandations spécifiques concernant l’alimentation comme la consommation de 3 à 4 produits laitiers par jour.

Quel que soit l’âge, l’activité physique quotidienne est bénéfique : elle protège de certaines maladies, prévient la prise de poids, maintient ou augmente la masse musculaire, agit sur les fonctions de l’équilibre et préserve ainsi l’autonomie de la personne. En effet, l’avancée en âge entraîne une diminution des muscles comme une modification de l’équilibre pouvant favoriser le risque de chutes. Il est tout à fait prouvé aujourd’hui que l’activité physique régulière permet d’améliorer la masse musculaire et les fonctions de l’équilibre.

Enfin, en plus de la forme physique qu’elle génère, l’activité physique agit favorablement sur le moral. Elle participe à l’amélioration de la qualité de vie en procurant un lien social à l’occasion des séances. Ainsi, le moral ne s’en trouve que meilleur….

Que signifie avoir « une activité physique régulière » ? C’est avant tout continuer à bouger au quotidien, à marcher, à sortir tous les jours, à faire fonctionner ses membres, ses muscles et sa tête. C’est également bouger suffisamment et de manière régulière. Pour vous repérer, une notion simple : l’équivalent d’au moins 30 minutes de marche rapide chaque jour. Si vous ne pouvez pas consacrer 30 minutes d’affilée à une activité physique, il est possible de faire plusieurs périodes d’au moins 10 minutes.

Pour connaître les recommandations en matière de nutrition, le Guide nutrition pour les plus de 55 ans est téléchargeable gratuitement sur le site www.mangerbouger.com.

Il est également disponible gratuitement et sur simple demande à l’INPES :
Service Diffusion
42 bd de la Libération
93203 Saint Denis Cedex

ou par mail à edif@inpes.sante.fr


Publié le Mercredi 13 Février 2008 dans la rubrique Habitat | Lu 10356 fois