Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : quand la génétique s'en mêle

Dans le cadre de la lutte contre la maladie d’Alzheimer, une étude internationale a été menée pour identifier les variations génétiques liées à une réduction de volume de l'hippocampe. Les IRM du cerveau - pour les mesures de volumes - et le génome de 9.232 participants âgés de 56 à 84 ans ont été analysés. Détails.


Avec l'âge, l'hippocampe, une région du cerveau impliquée dans les émotions, le contrôle des hormones du stress et la mémoire, voit son volume diminuer.

Toutefois, l'intensité de ce phénomène –qui est associé à des troubles de la mémoire plus fréquents et qui est accéléré chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer- peut varier suivant les individus, indique un récent communiqué de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

Une étude internationale a donc été menée pour identifier les variations génétiques liées à une réduction de volume de l'hippocampe. Les IRM du cerveau - pour les mesures de volumes - et le génome de 9.232 participants âgés de 56 à 84 ans, dont près de 2.000 Français, ont été analysés.

Résultat : les scientifiques ont identifié trois chromosomes (2, 9 et 12) où se trouvent des mutations génétiques qui sont corrélées avec la réduction du volume de l'hippocampe liée à l'âge. Ces mutations se trouvent dans des gènes qui sont aussi impliqués dans le développement embryonnaire, le diabète ou encore la migration des neurones... Prochaine étape : comprendre le rôle de ces mutations dans la maladie d'Alzheimer.

« Cette découverte confirme l'importance de réaliser des examens sophistiqués comme l'IRM cérébrale et l'étude du génome au sein des études de cohorte. Et cela ne peut se faire que grâce à un travail pluridisciplinaire », souligne Christophe Tzourio. La cohorte (étude des 3 Cités), à partir de laquelle ont été réalisés ces travaux, a d'ailleurs été en partie financée en 1998 par la Fondation pour la Recherche Médicale à hauteur de 1,5 million d'euros.


Publié le Lundi 26 Novembre 2012 dans la rubrique Santé | Lu 1091 fois