Sommaire
Senior Actu

Alzheimer, handicaps et nouvelles technologies liés à la maladie : une conférence le 3 juin prochain à Grenoble

La Fondation Rhône-Alpes Futur et l’Inserm se sont associés à l’Adebag pour organiser une conférence le 3 juin prochain à Grenoble (Isère) ayant pour thématique, les handicaps liés à la maladie d’Alzheimer et les technologies et services associés possibles pour compenser ces derniers.


Le 4 mars dernier, la Fondation Rhône-Alpes Futur a organisé en partenariat avec l’Inserm, une conférence-débat sur la maladie d’Alzheimer. S’attachant à mettre en valeur les opportunités de structuration et de mobilisation du potentiel régional de recherche sur la maladie, ce rendez-vous a réuni une centaine de personnalités académiques et industrielles régionales.

Forts de cette première rencontre, la Fondation Rhône-Alpes Futur et l’Inserm s’associent maintenant à l’Adebag (association qui regroupe et fédère les acteurs grenoblois pour favoriser le développement et la promotion des biotechnologies) pour une seconde conférence le 3 juin 2008, plus particulièrement dédiée aux handicaps liés à la maladie d’Alzheimer et aux technologies et services associés pour compenser ces derniers.

« Enjeu de santé publique majeur pour nos sociétés, cette maladie qui touchera plus d’un million de personnes en France d’ici 2020, entraîne des handicaps lourds et multiples » rappellent les organisateurs. Cognitifs, psychiques ou physiques, ces troubles altèrent durablement la vie des malades et accentuent leur isolement. Face à ce constat, des solutions technologiques et des services associés sont peu à peu mis en place pour assurer l’autonomie, la santé des malades et soulager dans le même temps les aidants. Forte de son potentiel technologique, la région Rhône-Alpes est un acteur majeur dans ce domaine et dispose déjà de solutions prometteuses.

L’objectif de cette journée est ainsi de mettre en relation les acteurs industriels, porteurs de solutions technologiques de compensation aux handicaps, experts scientifiques et représentants d’associations de malades pour favoriser le développement de projets collaboratifs, susceptibles de répondre aux handicaps et aux besoins quotidiens des malades Alzheimer.


Publié le Mardi 6 Mai 2008 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 8996 fois