Sommaire
Senior Actu

Alzheimer : 15% des malades canadiens ont moins de 65 ans

Selon un récent communiqué de la Société Alzheimer du Canada, publié à l’occasion du démarrage du mois de la sensibilisation de la population canadienne à ces pathologies neurodégénératives, les statistiques montres que 71.000 Canadiens de moins de 65 ans, soit 15%, sont atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'affections connexes. Ces pathologies « ne concerneront bientôt plus seulement la génération de nos parents, mais bien aussi la nôtre » prévient l’association canadienne.


Cette réalité fait partie des constatations initiales d'une étude entreprise par la Société Alzheimer, conjointement avec RiskAnalytica. Ces nouvelles informations sur le taux d'incidence de la maladie d'Alzheimer et des affections connexes brossent un tableau potentiellement effrayant de l'impact tant actuel que futur de ces maladies neurodégénératives sur la société canadienne.

« Parmi les personnes atteintes actuellement de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe, environ 15% ont moins de 65 ans. Ce ne sont donc pas seulement nos systèmes de santé et de services sociaux qui sont surchargés, » explique Scott Dudgeon, chef de la direction de la Société Alzheimer du Canada. « La réalité, c'est que les entreprises et les industries sont aussi touchées du fait que la génération du baby-boom, une génération de leaders et de mentors, est affectée par ces maladies neurodégénératives. »

Ainsi, affirme La Société Alzheimer du Canada, « en l'espace d'une génération (25 ans), le nombre de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe pourrait se situer entre 1 million et 1,3 million ».

« D'après nos données, le nombre de Canadiens atteints de la maladie Alzheimer ou d'une affection connexe fera plus que doubler en l'espace d'une génération, » précise Ray Congdon, président bénévole de la Société Alzheimer du Canada. « Ces nouvelles projections ne font que renforcer le fait que la maladie d'Alzheimer et les affections connexes constituent une préoccupation grandissante dans notre pays, une épidémie qui a le potentiel d'anéantir le système de santé canadien si nous n'effectuons pas dès maintenant les changements qui s'imposent. »

En ce mois de janvier, la Société Alzheimer appelle donc tous les Canadiens à l'action, leur demandant de faire ce qu'ils peuvent pour inverser le courant et diminuer l'impact de la maladie d'Alzheimer et des affections connexes. Ces actions peuvent inclure faire un don à l'appui de recherches critiques, élever la voix pour défendre cette cause auprès des parlementaires, et modifier notre propre style de vie pour diminuer nos risques de développer ces maladies.

« Toute la population canadienne a une bonne raison d'agir, » souligne encore Jim Mann, un porte-parole de la Société Alzheimer qui a lui-même découvert à l'âge de 58 ans qu'il avait la maladie. « La maladie d'Alzheimer et les affections connexes sont la tragique réalité d'un nombre grandissant de familles au Canada. C'est maintenant qu'il faut agir. »

Principaux points à retenir :

- Environ 500 000 Canadiens sont atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe ;
- De ces 500 000 personnes, plus de 71 000 d'entre elles ont moins de 65 ans et environ 50 000 ont moins de 60 ans ;
- Une personne sur onze âgées de plus de 65 ans est actuellement atteint de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe ;
- Les femmes comptent pour 72% des individus atteints de la maladie d'Alzheimer ;
- Dans cinq ans à peine, quelque 250 000 Canadiens de plus pourraient développer la maladie d'Alzheimer ou une affection connexe.


Publié le Mardi 6 Janvier 2009 dans la rubrique Santé | Lu 5811 fois