Sommaire
Senior Actu

Allocation aux adultes handicapés (AAH) : augmentation à 743,62 euros depuis le 1er septembre 2011

Un récent article publié sur le site Internet www.service-public.fr indique que le montant mensuel de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) a été porté à 743,62 euros depuis le 1er septembre 2011 (contre 727,61 euros depuis le 1er avril 2011). C’est ce que fixe un décret publié au Journal officiel du dimanche 12 juin 2011.


L’AAH a pour objet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées pour qu’elles puissent faire face aux dépenses de la vie courante.

L’allocation est attribuée à partir d’un certain taux d’incapacité, sous réserve de remplir des conditions de résidence, de nationalité, d’âge* et de ressources. Son montant varie en fonction des ressources de la personne handicapée.

Ainsi, une personne ne disposant d’aucune ressource peut percevoir le montant maximum de l’AAH. La demande d’allocation doit être faite auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), qui aidera la personne et la renseignera sur ses autres droits éventuels.

A noter : un décret publié au Journal officiel du jeudi 18 août 2011 définit la notion de « restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi » du fait d’un handicap (cas des personnes ayant un taux d’incapacité permanente inférieur à 80 % mais supérieur ou égal à 50 %). Dans ce cas, l’AAH est accordée pour une durée d’1 à 2 ans. Ces dispositions sont entrées en vigueur au 1er septembre 2011.

*Le versement de l'AAH prend fin à partir de l'âge minimum légal de départ à la retraite en cas d'incapacité de 50 % à 79 %. À cet âge, le bénéficiaire bascule dans le régime de retraite pour inaptitude. En cas d'incapacité d'au moins 80 %, une AAH différentielle (c'est-à-dire une allocation mensuelle réduite) peut être versée au-delà de l'âge minimum légal de départ à la retraite en complément d'une retraite inférieure au minimum vieillesse.


Publié le Vendredi 9 Septembre 2011 dans la rubrique Social | Lu 2279 fois