Sommaire
Senior Actu

Allemagne : la réforme de l’âge de la retraite entre en vigueur à partir du 1er janvier 2012

L’Allemagne, qui affiche une économie florissante mais qui est par ailleurs l’un des plus « vieux » pays d’Europe, va progressivement porter l’âge légal de la retraite à 67 ans d’ici 2031. Une augmentation de deux mois par an qui a commencé hier. Détails.


On voit incontestablement plus de seniors au travail en Allemagne qu’en France. Il suffit pour cela de voyager dans le pays pour s’en rendre compte.

A Berlin, Munich, Hambourg, etc. Il n’est pas rare de croiser des cheveux gris ou blancs occuper des postes dans les boutiques, les hôtels, les restaurants, etc.

Ainsi, en 2010, 57.7% des personnes âgées de 55-64 ans étaient encore dans l’emploi contre seulement 39% sept ans plus tôt. Et chez les 60-64 ans, 40.5% sont encore actifs (le taux d’emploi en France des plus de 55 ans est de 38,9%, bien inférieur à la moyenne européenne (27 pays) de 45,6%).

Bref, c’est mieux chez nos voisins germaniques qu’en France, mais pas encore suffisant. Et il ne faut pas se voiler la face, trouver un emploi en vieillissant n’est pas non plus une sinécure dans l’autre côté du Rhin…

Quoiqu’il en soit, depuis le 1er janvier 2012, le pays a mis en place sa nouvelle réforme des retraites initiée, comme le souligne une récente dépêche de l’AFP, en 2007 lors « du premier mandat d'Angela Merkel » par une « grande coalition » entre conservateurs et sociaux-démocrates ».

Ainsi, depuis hier la réforme des retraites va progressivement conduire les Allemands à travailler jusqu’à l’âge de 67 ans. Et ce, avec une augmentation de deux mois par an jusqu’en 2031. Ce sont les personnes nées en 1947 (les baby-boomers) qui vont être les premiers à connaitre les effets de cette réforme. Pour eux, l'âge officiel de la retraite sera de 65 ans et un mois, au lieu de 65 ans pour leurs aînés venus au monde quelques mois plus tôt.

« Contestée notamment par les syndicats, la réforme doit permettre la survie d'un système par répartition malmené par le vieillissement démographique: natalité en berne et espérance de vie élevée font de l'Allemagne un pays vieux, et le phénomène est appelé à s'aggraver » précise encore la dépêche de l’AFP.


Publié le Lundi 2 Janvier 2012 dans la rubrique Retraite | Lu 1502 fois