Sommaire
Senior Actu

Aiguille en fête 2009 : une édition placée sous le signe de la Haute Couture

L’Aiguille en Fête, le salon international de la broderie, de la couture, du tricot… mais aussi, du boutis, de la tapisserie, de la dentelle, du patchwork, (…) est devenu au fil du temps « Le » salon de référence pour toutes celles et ceux qui consacrent à ces activités créatrices leurs loisirs, leur passion mais aussi leur métier... Il se tiendra du jeudi 12 au dimanche 15 février prochains à la Grande Halle de la Villette à Paris. A découvrir.


L’édition 2009 placée sous le signe de la Haute Couture

Un rêve ! La haute couture est un rêve… Elle est le point de convergence idéal de ces artisanats dont nous illustrons chaque année les multiples facettes. Pour son sixième anniversaire, l’Aiguille en Fête met en scène l’excellence de cet art envoûtant dont nous parviennent saison après saison, quelques bribes sur papier glacé, glanées par les photographes sur les podiums des défilés.

Qui sont-ils ceux qui transforment le rêve d’un grand couturier en un vêtement unique et font d’une esquisse de génie, une robe bouleversante par la finesse de ses broderies, l’invraisemblable matière de son tissu, la pureté de sa coupe ?

Fascinés par ces grands couturiers, impressionnés par leur talent quand ce n’est par leur art, nous savons que la seule limite à leur imagination se trouve entre les mains des artisans tisseurs, teinturiers, ennoblisseurs de tissus, brodeurs, plumassier, plisseurs, gantiers, dentellières. Mais il semble que le souffle de l’esprit n’ait de cesse de jouer entre les doigts inventifs de ces alchimistes capables de transmuter les desseins secrets des créateurs et d’offrir aux robes de Peau d’Ane les couleurs, de la Lune, du Soleil ou du Temps…

Place donc à ces artisans de haut vol qui sont l’honneur des arts du fil…
- Catherine Jahan, ennoblisseuse de tissus. Depuis près de vingt ans, ses tissus voguent sur les podiums des couturiers : Christian Lacroix, John Galliano, Balenciaga…
- Maïté Tanguy, tisserand. Artisan, elle tisse pour les plus grands : Christian Lacroix, Balenciaga... Poésie et audace parcourent ses créations.
- Aurélie Lanoiselée, brodeuse. Formée à l’école Duperré, cette jeune femme fréquente depuis peu les podiums des grands couturiers. Elle a participé aux défilés de Christian Lacroix, Givenchy…
- Mariam Partskhaladze, créatrice textile. Cette jeune Géorgienne, lauréate du Prix de l’Intégration, a été remarquée par Christian Lacroix qui a fait appel à son talent lors de ses derniers défilés. Entre ses doigts de fée, le feutre épouse toutes les formes, se pare de tous les coloris…
- Gérard Lognon, plisseur. Trois générations de plisseurs, des milliers de moules, des millions de plis réalisés pour les plus grandes maisons de couture. Plis soleil ou plis fantaisie, l’exposition permettra de plonger au coeur des moules les plus célèbres de la maison Lognon. (…)
Aiguille en fête 2009 : une édition placée sous le signe de la Haute Couture

Demain se prépare ici…

Avec ses quelques 200 exposants français mais également africains du Sud, allemands, américains, anglais, belges, écossais, espagnols, hollandais, italiens, japonais, roumains, suisses, turcs, (…), l’Aiguille en Fête est plus que jamais le chaudron où la créativité s'exprime sans contrainte, le lieu où se dessinent les tendances du fil pour l’année à venir. Pendant quatre jours, le salon dévidera sa pelote de raretés, de secrets, de nouveautés… en un mot de bonheur.

L’Aiguille en Fête 2009 c’est également,
- Une formidable université du fil et de l’aiguille qui permet de rassembler plus de 1 200 élèves dans différents ateliers en quatre jours !
- De nombreuses expositions réunissant des artistes au talent confirmé, de jeunes pousses pleines de promesses représentant les diverses techniques ou des travaux d’artisanat venus d’autres continents.

Le tricot y fait son show ! Le Championnat de France de Tricot
« A vos aiguilles, prêt, partez ! »
Pour la 3ème année consécutive, L’Aiguille en Fête accueillera la finale du Championnat de France de Vitesse de Tricot « Speed Knitting », sponsoré par Phildar, qui a vu se succéder en 2008 plus de 350 compétitrices en provenance de 15 pays différents, de plus en plus affûtées.

Le règlement est le suivant :
Durée de l’épreuve : 3mn
Equipement utilisé : aiguilles n°4
Technique : point mousse sur un rang de soixante mailles
Sera déclaré vainqueur, celle ou celui qui aura réalisé le plus de mailles.

Venue d’Angleterre, une véritable petite maison entièrement tricotée main…
Une seule pièce dans ce chalet grandeur nature, mais équipée d’objets tricotés main de taille réelle…
Du toit aux tapis, en passant par le four, la table, les couverts, l’horloge, le lit, la boîte d’allumettes, le bouquet de fleurs… Vous trouverez tout le confort tricoté dans cette étrange maison.

Un florilège d’expositions
Cette année, L’Aiguille en Fête offrira, en plus de l’événement phare sur la Haute couture, plusieurs expositions parmi lesquelles :
- Extraordinaire : Tout L’évangile selon Saint Jean brodé. Pour la première fois, cette œuvre colossale de 140 mètres de long sera présentée au public avec le concours du magazine Notre Temps. Il a fallu 24 ans à Nicole Renard - de 1974 à 1998 - pour mener à bien ce travail titanesque… tout l’Evangile selon Saint Jean soit 140 mètres de lettres saintes et de gravures, représentant 48 000 heures de patience et de passion et 80 000 mètres de fils !
- Le collectif « Exploratrices » au coeur de l’art textile. Ce qui les réunit : une même passion pour le fil, pour tout ce qui se coud ou se brode. Après une exposition remarquée à l’espace Beaurepaire à Paris en octobre 2008 - elles devraient réitérer en septembre 2009 au même endroit – les voilà présentes à L’Aiguille en Fête. Elles seront sept : Claire Beillard, Emmanuelle Dupont, prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main, Michèle Forest, Mireille Guérin, Thea de Lange, Chantal Pieters et Françoise Wintz.
- L’art de broder chez le peuple Yi. Implantés en Chine, principalement dans la région du Sichuan, les Yi voient leur culture traditionnelle disparaître progressivement. Une association toulousaine et une famille Yi menée par une jeune Chinoise mariée en France se battent pour que vivent les techniques de broderie ancestrales. Exposition et ateliers.
- La passion des lettres par Michèle Gleizer. Les cinéphiles et les amateurs de théâtre la connaissent bien, elle qui depuis plus de trente ans vit avec passion son métier de comédienne. Mais pour les brodeuses, elle est avant tout celle qui depuis 20 ans brode la soie d’Alger comme personne pour donner naissance à une œuvre poétique forte et totalement originale.
- Le hardanger ou les plaisirs de la broderie ajourée par Nathalie Trois. Profitant de la sortie d’un ouvrage aux Editions L’inédite, cette grande spécialiste du Hardanger exposera des œuvres autour de cette technique d’origine norvégienne qui provoque un véritable engouement en France.
- Patchworks en liberté par l’Association France Patchwork. A l’occasion de la sortie du centième N° de son magazine, la célèbre association a demandé à ses membres de créer des patchworks reprenant les grands moments de l’histoire du journal…

Plus de vingt stands réservés aux Découvertes de L’Aiguille en Fête permettant à de jeunes talents, créatrices, nouvelles boutiques, etc, d’exposer pour un coût réduit et de se faire connaître d’un « grand » public avide de nouveautés.

L’Allée de la Soie, autrement appelée « expression de soie » par la fameuse enseigne Le Ver à Soie, fédèrera dans un espace commun nombre de boutiques et de créatrices animées par cette passion.

Des lancements de nouveaux livres et de nouveaux produits. Ainsi les Editions de Saxe qui feront l’événement avec « La Bible des Lettres » ! 700 pages d’alphabets à broder ! Du jamais vu dans l’édition de livres de broderie ; digne du Livre des Records…

Des ateliers de rêve réunissant la fine fleur des artisans du fil
L’Aiguille en Fête propose des ateliers réputés bien au-delà de nos frontières et encadrés par des maîtres « es fil » qui adorent transmettre leur savoir-faire.

En 2009, les programmes ont été brodés au petit point pour plus de 1 200 élèves. Répartis sur quelques 120 ateliers, permettant de découvrir les techniques les plus variées, les enseignants sont pour la plupart des artisans d’exception, qui ont imaginé des cours susceptibles de réjouir les plus exigeants des élèves.

Honneur aux artisans de la haute couture !
Présenter celles et ceux qui participent à la féerie des plus beaux défilés du monde tel est le but de l’exposition… Mais pouvoir initier le grand public à quelques uns des secrets de ces magiciens, tel était notre pari ! C’est ainsi que nous aurons la chance d’accueillir non seulement pour nous présenter leurs oeuvres, mais également pour vous prendre par la main Catherine Jahan et Prudence Millinery.
- Catherine Jahan est ennobliseuse de tissus… alchimiste, elle mélange des colorants étranges qui donnent naissance à des couleurs inouïes, elle travaille pour Christian Lacroix, Christian Dior... Avec elle nous créerons un foulard en soie façon grand couturier.
- Prudence Millinery est créatrice de chapeaux… Depuis 1990, Vivienne Westwood ne jure plus que par elle… Elle a travaillé aussi bien pour Yves Saint-Laurent que pour Balenciaga… Anglaise, elle adore les fleurs … Elle nous enseignera les secrets de ses roses en organdi.

D’autres ateliers au cœur des tendances et qui piquent la curiosité
De nouvelles surprises attendent cette année le grand public sur les ateliers :
- Venue de Chine, Ayijinqu Gelu dévoilera avec son amie Brigitte Daniel les secrets millénaires de la broderie Yi ;
- Pascal Jaouen, couturier breton et maître dans l‘art de la broderie Glazig enseignera les secrets de cet artisanat ;
- Nathalie Trois, auteur d’un remarquable ouvrage sur le hardanger, apprendra à créer des « lumières » dans la toile ;
- Shantti dévoilera l’art et la manière du stumpwork, cette fameuse broderie en relief ;
- Laurence Wichegrod mettra au goût du jour les talents de brodeuses traditionnelles des visiteuses ;
- Toujours à l’affût de nouveaux produits, Sophie Furbeyre entrainera ses élèves sur des territoires méconnus… Ainsi enseignera-t-elle le maniement du « Heat gun » pour transformer le non tissé ; elle dira également comment utiliser le plp qui donne un aspect si original aux matières ou encore comment détourner le pistolet à colle…
- Ina Statescu fera partager ses secrets de brodeuses ;
- Danielle Guérin enseignera le patchwork ;
- Rowan, pour fêter ses trente ans, propose des ateliers tricot d’exception… Ces cours devraient permettre d’aller plus loin celles et ceux qui maîtrisent déjà parfaitement le point mousse…

INFORMATIONS PRATIQUES

Où ? Grande Halle de la Villette à Paris. Métro Porte de Pantin (ligne 5)

Quand ? Du jeudi 12 au dimanche 15 février 2009 - De 9h à 19h (jeudi et vendredi), de 10h à 19h (samedi) et de 10h à 17h (dimanche).

Combien ? 10 euros l’entrée - Pour les 12/20 ans : 1 entrée valable pour 2 - Réduction à 8 euros pour les groupes à partir de 10 personnes


Publié le Lundi 9 Février 2009 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 8076 fois