Sommaire
Senior Actu

Aides à la vision : entre téléagrandisseurs et surlunettes polarisantes

Créée en 2005, Thomas Sinclair Laboratoires est une société spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de lunettes et d’aides à la vision innovantes pour patients souffrant de DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge). Un marché en plein développement compte-tenu du vieillissement des populations.


Aides à la vision : entre téléagrandisseurs et surlunettes polarisantes
Voici une entreprise directement issue de la Silver Economy. Mais qui a senti le marché bien avant de nombreux concurrents puisqu’elle est née il y a déjà une dizaine d’années. Thomas Sinclair Laboratoires a décidé de se spécialiser dans les aides à la vision destinées aux personnes malvoyantes et notamment aux ainés atteintes de Dégénérescence Maculaire Liée à L’Âge (DMLA).
 
Caractérisée par des déformations visuelles qui peuvent aboutir à l’apparition d’une tache noire au centre de la vision, la forme humide de la DMLA affecte la vue des patients de plus de 50 ans et impacte leur vie au quotidien. Lorsque l’on perd progressivement sa vision centrale et donc la vision des détails, les tâches quotidiennes deviennent rapidement pénibles à réaliser. Et bien évidemment, la baisse des capacités visuelles a un impact non négligeable sur la qualité de vie de ces personnes.
 
C’est pour les aider dans leur quotidien que les aides à la vision ont été développées, et c’est justement la spécialité de cette société implantée à Paris, Lyon et Bordeaux. Comme le souligne Yves Jacquot, le fondateur de ce laboratoire, « les retours d’expériences de nos milliers de patients et les demandes qu’ils ont exprimés, nourrissent nos recherches et nos essais. Nous arrivons ainsi à proposer et mettre au point des produits qui améliorent leur quotidien ».
 
Le choix de produits adaptés à chaque pathologie n’est pas une simple affaire et il convient de tenir compte de nombreux critères tels que le grossissement, l’éclairage ou encore le champ d’utilisation. C’est pour cela que chaque produit répond à un besoin spécifique. Dans ce contexte, le laboratoire propose des prêts de matériels d’une durée de quinze jours afin que les patients puissent tester et s’approprier les produits avant de les adopter au quotidien. Ou pas. A noter que la catalogue 2016 vient de sortir.  
 
www.thomassinclairlabs.com


Publié le Jeudi 3 Décembre 2015 dans la rubrique Bien-être | Lu 1995 fois