Sommaire
Senior Actu

Aides Auditives : Amplifon France lance la mesure personnalisée du bénéfice de l’appareillage…

D’une manière générale, les seniors sont assez réticents à l’idée de porter une aide auditive… Même si ces petits appareils se font plus discrets et chaque année plus efficaces. Dans ce contexte, et afin d’améliorer la prise en charge de ses patients et d’apporter la preuve du bénéfice de l’appareillage, l’enseigne Amplifon, l’un des leaders sur le marché français de l’aide auditive vient de déployer sur tout le territoire national une démarche unique en France.


Cette initiative « inédite », donne la parole au patient et permet à l’audioprothésiste d’intervenir en fonction des résultats observés. Elle vise aussi à apporter plus de transparence quant aux solutions offertes au patient afin de fournir un état des lieux détaillé à son ORL.

Ce dispositif se déroule en deux temps :

1. Au tout début du « parcours patient » et avant toute proposition d’appareillage, l’audioprothésiste remet un questionnaire au client afin d’évaluer les situations dans lesquelles il peut ressentir une gêne auditive. Le questionnaire passe en revue des situations prédéfinies (TV, conversations en groupe…) et propose aussi au
patient d’ajouter les situations qui lui sont personnelles et qui lui posent difficulté (discussions avec les petits-enfants par exemple…).

2. Deux mois après son appareillage, le client reçoit à son domicile un second questionnaire personnalisé sur la base du premier volet, qui intègre les situations dans lesquelles celui-ci avait indiqué une gêne auditive. Ses réponses à cette deuxième partie permettent d’évaluer le bénéfice de la solution proposée par l’enseigne, la satisfaction du patient et permettent in fine à l’audioprothésiste d’ajuster ses réglages et son conseil le cas échéant.

« Cette démarche a fait l’objet d’une préparation de deux ans et a été testée dans soixante centres avant son lancement » assure le communiqué qui précise qu’Amplifon a basé son approche sur le questionnaire Glasgow Hearing Aid Benefit Profile (GHABP), créé par le centre médical sur la recherche auditive de Glasgow.

Pour François Dejean, audioprothésiste à Montpellier « c’est la première fois que le patient est au coeur d’une démarche à grande échelle pour évaluer le bénéfice qu’il perçoit réellement de son appareillage, dans sa vie de tous les jours. En ce sens, ce questionnaire est un outil supplémentaire précieux pour l’audioprothésiste, qui vient s’ajouter à d’autres mesures telles que l’audiométrie du patient. Grâce à cette approche systématique et structurée, nous instaurons un dialogue complètement transparent avec le patient afin de répondre de façon toujours plus personnalisée à ses besoins ».

Suite aux retours positifs des audioprothésistes et des patients lors de la phase de test, cette démarche est en cours de déploiement dans les 350 centres Amplifon en France. Elle a pour vocation de s’inscrire définitivement dans le protocole de prise en charge des patients par les audioprothésistes Amplifon.


Publié le Mercredi 8 Février 2012 dans la rubrique Bien-être | Lu 3404 fois