Sommaire
Senior Actu

Affaire Carletti : Xavier Emmanuelli scandalisé par l'expulsion d'une vieille dame de son logement

Xavier Emmanuelli, président du Haut Comité pour le Logement des Personnes Défavorisées (HCLPD) demande le respect du droit au logement et l’arrêt des expulsions des personnes âgées. Lors d’un déplacement à Nice (Alpes-Maritimes), il a d’ailleurs rencontré Yvette Carletti (98 ans) et sa fille récemment expulsées de leur domicile.


Affaire Carletti : Xavier Emmanuelli scandalisé par l'expulsion d'une vieille dame de son logement
Rappelons les faits : le 28 octobre 2014 au matin, suite à un arrêté, la police avait procédé à l’expulsion d’une vieille dame de 98 ans (grabataire et sourde) et de sa fille, 64 ans qui n’avait pas réglé le loyer de leur logement de Nice depuis deux ans.
 
« L’expulsion de Madame Carletti et de sa fille est le révélateur des graves dysfonctionnements de la politique du logement et de la mise en œuvre de la prévention des expulsions. Chacun doit prendre sa part de responsabilité : Mairie, Conseil général, Etat » dénonçait alors Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu social de Paris et actuel président du Haut Comité pour le Logement des Personnes Défavorisées. Et de poursuivre : « je demande qu’une solution de logement soit rapidement proposée à Madame Carletti et sa fille. Je pense aussi aux milliers de personnes qui vivent la peur au ventre de se voir priver de leur logement dès le 1er avril 2015, date de la fin de la trêve hivernale des expulsions ».
 
D’autant qu’à ce jour les deux femmes n’ont reçu aucune proposition de logement de la part des autorités publiques et qu’elles se trouvent dans une maison de retraite (à Villeneuve-Loubet) ayant accepté de les accueillir gratuitement ; mais provisoirement. De son côté, la préfecture tempère… « Nous avons expulsé une dame de 64 ans qui n'avait pas payé un euro de loyer depuis deux ans et qui avait fini par mettre en difficulté un petit propriétaire, âgé lui-même de 70 ans, obligé de reprendre une activité pour faire face à ces impayés ».
 
Toujours est-il que Xavier Emmanuelle demande au gouvernement que : les décrets d’application de la loi ALUR concernant la prévention des expulsions soient promulgués rapidement ; les préfets n’accordent le concours de la force publique qu’après s’être assurés de la mobilisation de tous les dispositifs permettant d’éviter l’expulsion ; et enfin, que les préfets aient systématiquement recours à l’indemnisation des propriétaires afin de pouvoir suspendre l’expulsion des personnes âgées de plus de 65 ans ne disposant pas des ressources nécessaires pour se maintenir dans leur logement, le temps pour la puissance publique de trouver une solution adaptée…
 
Aux dernières nouvelles, un dossier de logement social pour ces deux personnes devrait passer en commission début décembre pour l'attribution, à Nice, d'un appartement pour cette famille.


Publié le Vendredi 21 Novembre 2014 dans la rubrique Habitat | Lu 1138 fois