Sommaire
Senior Actu

Add'Âge : quand le développement durable se met au service du grand-âge

Voici un lien peu courant… Celui du développement durable associé au service du grand âge ! Pourtant, c’est bel et bien ce qu’a imaginé la Fédération Avenir et Qualité de Vie des Personnes Âgées (FNAQPA) avec son projet Add’Age (Action Développement Durable au service du grand AGE). Explications.


Add'Âge : quand le développement durable se met au service du grand-âge
Ainsi, la FNAQPA, avec le soutien financier de la CNSA et de l’Agirc-Arco a lancé Add’Âge, une action portant sur le développement durable comme axe d’avenir pour les projets de maisons de retraite et de services à domicile pour personnes âgées. Comme le souligne le communiqué de cette fédération, il s’agit d’une « démarche qui optimise la notion de qualité d’accompagnement de la personne âgée revue au regard des critères écologiques, économiques et sociaux ».
 
En tout, une quinzaine de maisons de retraites et plus précisément des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des services de soins infirmiers à domicile volontaires seront amenés à analyser et pourquoi pas, repenser leur mode de fonctionnement pour mettre en place une démarche de développement durable. Pour les inciter à être « plus verts » donc.
 
In fine, l'observation de ce nouveau fonctionnement devrait permettre de comprendre si les structures sont alors plus performantes et plus efficaces dans l'accompagnement des aînés en fonction des critères écologiques, économiques et sociaux. Au cours des douze prochains mois, les participants se retrouveront régulièrement afin de faire évoluer leur politique d'achat, leur gestion de l'énergie, des déchets et leurs pratiques d'accessibilité et mettre ainsi en oeuvre les préconisations qui leur ont été adressées.
 
Par ailleurs, précisons que la FNAQPA (et son projet) ont remporté début octobre 2014, le trophée de la meilleure organisation en Europe, d’après des critères de sélection que sont ceux de mener ses actions dans une logique d’innovation au service de la qualité de vie des personnes âgées, de défense des intérêts de ses membres et de leurs équipes, apporter une réelle valeur ajoutée aux établissements et créer les conditions d’une performance reproductible dans tout le pays. 


Publié le Mercredi 12 Novembre 2014 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1241 fois