Sommaire
Senior Actu

Adaptation de la société au vieillissement : le projet de loi adopté au Sénat (partie 2)

Le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement met en exergue le besoin d’une mobilisation de tous les acteurs. Qu’il s’agisse du secteur associatif ou économique, il est nécessaire d’oeuvrer nationalement, dans une dynamique de mobilisation collective, pour porter un nouveau regard sur la vieillesse.


Adaptation de la société au vieillissement : le projet de loi adopté au Sénat (partie 2)
Dynamiser la prévention individuelle et collective

- Permettre à tous les retraités l’accès à un dispositif de prévention individualisé.

- Développer l’organisation d’actions de prévention individuelles (repérage des fragilités) et collectives (activités physiques et ateliers de prévention : chute, dénutrition, mémoire).

- Déployer un plan national pour une politique du médicament adaptée aux besoins des personnes âgées.

- Agir contre l’isolement avec le déploiement sur tout le territoire d’équipes citoyennes bénévoles dans le cadre de la Mobilisation nationale de lutte contre l’isolement des âgés (Monalisa).
 
Prendre en compte le défi démographique dans l’aménagement des villes et des territoires

- Faire entrer les villes dans la dynamique « Ville amie des aînés » de l’Organisation mondiale de la santé et définir des « quartiers amis de l’âgé » (réunissant commerces, services publics, logements adaptés, transports et aménagement de l’espace).

- Intégrer les problématiques du vieillissement aux programmes locaux d’habitat et aux plans de déplacement urbain pour les transports.
 
Reconnaître l’engagement citoyen des âgés et développer à tous les niveaux les échanges intergénérationnels

- Valoriser l’engagement des personnes âgées auprès des jeunes en service civique, à travers la délivrance d’une attestation de tutorat.

- Mettre en oeuvre des initiatives de transmission intergénérationnelle grâce à l’inscription des personnes âgées dans la dynamique mémorielle et le recueil d’archives de particuliers à l’occasion de la commémoration des deux guerres mondiales.
 
Faire de l’âge un atout pour la croissance économique et l’emploi

- Développer la filière Silver économie en région, au niveau national et à l’export, afin de faire de la France un leader mondial et de créer des emplois (secteur du logement, de l’aide à domicile, de l’industrie des nouvelles technologies au service de l’âge…).


Publié le Mardi 24 Mars 2015 dans la rubrique Société | Lu 1602 fois