Sommaire
Senior Actu

Activage : imaginer des lieux de vie intelligents pour les ainés

Le groupe français de maisons de retraite Korian participe au projet européen Activage qui vise à identifier les solutions high-tech de demain qui seront à même d’améliorer le quotidien et la qualité de vie des anciens et de leurs aidants, en leur permettant de vivre à domicile le plus longtemps possible, de prévenir leur perte d’autonomine, de diminuer le nombre de ré-hospitalisations ou encore de préparer et améliorer le retour chez soi après une hospitalisation. Explications.


Dans un monde qui vieillit, le projet Activage financé par l’Union européenne, doit permettre aux « personnes âgées de rester indépendantes à leur domicile et en toute sécurité par la mise en place de dispositifs innovants utilisant les technologies du numérique et des objets connectés ».
 
Certes, cette expérimentation n’est pas la seule dans ce domaine, mais elle vient compléter toute une batterie de programmes qui vont dans le même sens et qui illustrent parfaitement l’importance de ce domaine d’activité. D’une durée de trois ans, Activage est doté d’un budget global de 20 millions d’euros* (tout de même !) pour couvrir neuf sites pilotes répartis dans sept pays européens (Allemagne, Espagne, Finlande, France à Grenoble et à Lyon, Grèce, Italie, Royaume-Uni). 
 
En pratique, les deux établissements pilotes, la clinique SSR Korian Les Granges à Echirolles ainsi que l’EHPAD Korian Saison Dorée à Lyon : 
- Equiperont plusieurs chambres de capteurs de mesure d’activité (ex. temps passé dans la salle de bain, lever nocturne…) et d’outils connectés pour favoriser la réadaptation fonctionnelle (type exergames1) et le lien social ;
- Intégreront un programme personnalisé d’éducation des patients et résidents à l’utilisation de nouvelles technologies afin de les préparer au mieux au retour à domicile en autonomie, et améliorer ainsi leur adhésion à ces dispositifs ;
- Formaliseront, en lien avec les prestataires de services à domicile, un programme visant à poursuivre au domicile le programme débuté en établissement,
- et enfin, créeront un module de suivi à distance des patients et résidents par les équipes Korian.
 
*Le Département de l’Isère, l’IRT Nanoelec  le CEA – Leti et STMicroelectronics, Technosens ainsi que 10 partenaires français collaborent à ce projet d’envergure.  


Publié le Mercredi 19 Avril 2017 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1671 fois