Sommaire
Senior Actu

A2000 : un boitier pour améliorer le confort des prothèses auditives

Lorsqu’on voit mal, on s’achète des lunettes mais lorsqu’on entend mal, on ne s’appareille par forcément. Le coût des prothèses joue, certes. Mais aussi l’image et le fait que parfois, ces appareils ne sont pas toujours bien régler. Dans ce contexte, Audio 2000 propose le boitier A2000 qui vise à améliorer le confort des prothèses auditives. Explications et lancement en mars 2016.


A2000 : un boitier pour améliorer le confort des prothèses auditives
Près de 10% des Français souffrent d’une baisse de l’audition, soit plus de 6 millions de personnes, avec le risque accru de retrait et d’isolement social qui en découlent… Or, seul un million d’entre elles portent un appareil auditif. Au-delà de l’image stigmatisante (« ça fait vieux »), les freins à l’achat sont principalement le prix, le confort et les difficultés d’adaptation et de réglage des appareils auditifs.
 
C’est pour répondre à ces blocages que l’enseigne Audio 2000, spécialisée dans les prothèses auditives, vient de développer le boitier A2000 (disponible à partir de mars 2016). Grâce à lui, le porteur peut tester ses appareils auditifs dans différents environnements d’utilisation : au cinéma, au téléphone, au restaurant, en réunion familiale… En tout, neuf situations peuvent être sélectionnées.
 
Plus concrètement, deux critères sont pris en compte : la qualité d’écoute d’une part et le confort d’écoute d’autre part. La notation pourra se faire plusieurs fois dans la journée, et sur plusieurs jours.  Ensuite, lors des visites de réglages, l’audioprothésiste pourra récupérer sur son ordinateur les données enregistrées par le boitier. Et en fonction des notes du client, l’audioprothésiste affinera les réglages des appareils auditifs en vue d’améliorer son audition. Une synthèse des résultats pourra aussi être adressée au médecin ORL pour un meilleur suivi du porteur. 
 
Le boitier A2000 est remis au client une fois le devis accepté, durant la phase d’essai des appareils auditifs qui peut durer jusqu’à 3 mois, avant l’achat définitif. , le client et l’audioprothésiste déterminent les situations pour lesquelles le porteur souhaite tester et noter son appareil.
 
L’OMS prédit qu’en 2050, plus d’un milliard de personnes seront en situation de déficience auditive. Cette situation est vécue par les personnes atteintes comme une fatalité ou un tabou, d’autant plus que les représentations sociales restent très largement négatives. A noter que la déficience auditive n’est pas uniquement un problème de confort. Son impact sur la santé psychologique, les performances cérébrales et les fonctions cognitives est démontré. Alors en cas de problèmes auditifs… Consultez !

Presbyacousie en quelques mots

La perte de l’audition augmente considérablement avec l’âge. Elle concerne 40% des 60-70 ans et plus de la moitié des plus de 80 ans. Il s’agit d’un phénomène naturel lié au vieillissement des cellules sensorielles de l’oreille que l’on appelle presbyacousie. Or, au-delà de la « simple » perte d’audition, cette presbyacousie peut aggraver le déclin cognitif et générer des états dépressifs. Pour autant, l’enseignement de base en gériatrie ne consacre que quelques instants à la presbyacousie et certains médecins n’ont qu’une connaissance limitée des problématiques liées à cette dégradation de l’audition.


Publié le Jeudi 11 Février 2016 dans la rubrique Bien-être | Lu 1699 fois