Sommaire
Senior Actu

A deux, c’est plus facile ou la colocation intergénérationnelle dans un téléfilm d’Arte

La chaine de télévision culturelle Arte programme ce soir à 20h35 le téléfilm (production Arte) « A deux, c’est plus facile ». Un long-métrage d’Emilie Deleuze dans lequel un octogénaire grincheux héberge une ado rebelle dans le cadre d'un programme d'entraide. « Une comédie rafraîchissante sur le dialogue entre générations » souligne la chaine sur son site internet.


Joseph, 84 ans, est menacé d'expulsion. Sa demi-soeur, Madeleine, souhaite à tout prix récupérer le vaste appartement qu'il habite, quitte à engager une procédure pour « occupation insuffisante des lieux ». Décidé à se battre, Joseph rejoint un programme qui permet à des étudiants de se loger chez des personnes âgées, en échange de modestes services.

À la veille de la rentrée scolaire, Marilyn, 18 ans, dépose ses valises. Entre la rebelle aux allures gothiques, apprentie maquilleuse, et le maître de maison solitaire et bougon, la cohabitation est tumultueuse. Mais le jour où elle accepte de se faire passer pour sa nièce, afin de contrer les plans de Madeleine, leur relation prend un nouveau départ.

Ode à la solidarité

À bientôt 88 ans, Michel Galabru montre encore une fois l'étendue de son jeu d'acteur, entre des moues irrésistibles, des colères tonitruantes et des émotions à fleur de peau. Face à ce monument du cinéma, Luce Radot fait preuve d'un formidable aplomb. Leur confrontation donne lieu à quelques scènes d'anthologie (comme lorsque Joseph, effaré, retrouve ses gigantesques slips rétrécis au lavage) et leur apprivoisement mutuel fait pétiller cette ode à la solidarité intergénérationnelle. Duo improbable et complice, ils nous adressent une vibrante leçon de vie.

A deux, c’est plus facile
Rediffusions : 13.06.2010 à 01:30


Publié le Vendredi 4 Juin 2010 dans la rubrique Intergénération | Lu 2998 fois