Sommaire

25 novembre : première Journée européenne des grands-parents

A noter dans notre calendrier. En effet, le 25 novembre prochain verra l’arrivée de la toute première Journée européenne des grands-parents qui aura pour thème « Quels grands-parents pour quelle société ? ». Ce jour-là, toute l’Europe va réfléchir sur les atouts que représente cette nouvelle grand-parentalité.


D’ici 2030, pratiquement un tiers (31%) de la population française aura plus de 60 ans. Et parmi elle, on estime que les trois-quarts sera alors grands-parents ! A l’opposé de la pyramide des âges, les jeunes de 20 à 30 ans ne représenteront plus que 13% de ladite population ! Précisons que c’est la première fois dans l’histoire de l’Humanité que la planète compte plus d’anciens que de jeunes…
 
Par ailleurs, il faut savoir que l’Union européenne compte actuellement 103 millions de grands-parents environ, soit tout de même… une personne sur cinq de sa population totale alors que la proportion des plus de 60 ans est en augmentation vertigineuse...
 
En France, on compte seize millions de grands-parents. Des hommes et des femmes qui se trouvent au cœur même des solidarités familiales et qui représentent 22 millions d’heures de garde hebdomadaires de leurs petits-enfants, soit plus de 650.000 emplois à temps plein sans oublier 106 milliards en aides et donations annuelles à leurs enfants et 1,4 milliard d’aide financière directe à leurs petits-enfants.
 
Dans l’Europe d’aujourd’hui, on estime que l’on devient papi ou mamie à l’âge de 54 ans environ. Naturellement, le rôle joué par ces grands-parents est variable selon les pays. Dans les pays du Sud, France comprise, la société les culpabiliserait presque de ne pas jouer ce rôle de garde des petits enfants alors que ce sentiment d’obligation n’existe pas dans les pays du Nord (Suède, Danemark, Pays-Bas …).
 
Bref, autant de pays, autant de valeurs et autant de rôles et de missions différents attribués aux grands-parents européens. Dans ce contexte, l’Ecole des Grands-parents Européens (EGPE) revendique haut et fort cette appellation de « grands-parents » riche de sens : force et richesse du lien intergénérationnel, rôle-pivot dans l’éclatement de la cellule familiale (entre deux, voire même trois générations) et force d’entraide économique et acteurs de la société civile. 
 
Ainsi, le 25 novembre prochain, l’EGPE, bien consciente de ces nouvelles figures de la grand-parentalité et du rôle des grands-parents en constante évolution, conviera des témoins européens à nous livrer leur vécu en concertation avec des experts français qui éclaireront de leur analyse la place spécifique que chaque société réserve à ses grands-parents. Un débat qui s’annonce passionnant.  

EGPE
12 Rue Chomel 
75007 Paris  
 tél. 01 45 44 34 93
www.egpe.org

Publié le Mardi 31 Octobre 2017 dans la rubrique Intergénération | Lu 2053 fois



Commentez cette information