Sommaire
Article publié le 22/10/2003 à 00:00 | Lu 635 fois

Thaïlande – Des seniors passent des tests ADN pour aider des proches à retrouver leur nationalité


En février 2002, le “Provincial Administration Department” et les autorités du district de Mae Ai avaient retiré la nationalité thaïlandaise à 1 243 personnes suspectées d’être étrangères et d’avoir acquis de manière illégale la carte d’identité nationale. Depuis, des Thailandais ont recours à des tests ADN pour prouver leur nationalité, révèle “The Bangkok Post” (“Elderly take blood tests to help relatives”, 15/10/2003). C’est ainsi que des seniors de 13 familles différentes ont déjà passés des tests ADN afin d’aider leurs proches à prouver leur nationalité. 200 personnes sont passées par un processus de vérification de citoyenneté, arrangé par le Bureau de la Commission des Droits de l’Homme et la « Law Society of Thailande », mais le bureau du district a refusé les témoignages recueillis à cette occasion et les a obligé à passer par les tests ADN. Toutefois ces examens ne feront que prouver le lien de parenté mais ne garantissent toujours pas leur citoyenneté, qui dépendra du “Provincial Administration Department”.