Sommaire
Article publié le 16/06/2022 à 01:00 | Lu 1880 fois

Quel placement choisir lors d'un départ à la retraite ?




Ça y est ! vous venez de prendre votre retraite et une nouvelle vie s’offre à vous… Cependant, avant de penser à voyager ou à gâter vos petits-enfants, vous devez penser à vous et à votre avenir. En effet, les retraites ne sont plus ce qu’elles étaient en raison du vieillissement démographique de la France. Aussi, il est fondamental de bien placer l’argent que l’on a accumulé au cours de sa vie professionnelle. Dans ces conditions, quel placement choisir lors d’un départ à la retraite ? Et si les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) étaient le placement idéal lors d’un départ à la retraite ? Nous allons tout vous expliquer.


Pourquoi faut-il absolument bien placer son argent lors d’un départ à la retraite ?
Le temps du départ à la retraite : de la joie à l’inquiétude 
Lors d’un départ à la retraite, les Français sont, certes, très heureux d’avoir enfin du temps pour eux mais ils sont également inquiets. Nos compatriotes savent que partir à la retraite signifie perdre du pouvoir d’achat. Ils se demandent donc légitimement comment conserver leur pouvoir d’achat, en général après une simulation de leur retraite.
 
Comme le concède Gregorie Moulinier, l’un des associés-fondateurs de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), le premier réseau d’épargne digitale français : 
 
« Nous percevons très nettement les craintes des retraités qui nous téléphonent au 01.44.56.00.23. Ces derniers voient que le coût de la vie augmente et ils sont persuadés que leurs pensions de retraite ne seront qu’à peine revalorisées. C’est pour cela que nous leur conseillons de placer une partie de leur argent en parts de SCPI de rendement. »
 
Pourquoi ne faut-il pas placer son argent sur un contrat d’assurance-vie en fonds euros ? 
Les contrats d’assurance-vie en fonds euros n’ont rapporté en moyenne qu’1,1 % en 2021 à leurs détenteurs. C’est très peu et très inférieur à la hausse des prix. Investir son argent sur un contrat d’assurance-vie en fonds euros conduit donc les épargnants à perdre du pouvoir d’achat.
 
Pour les retraités détenant déjà un contrat d’assurance-vie en fonds euros, il est préférable d’effectuer un ou plusieurs retraits sur son contrat d’assurance-vie en fonds euros afin de toujours épargner mais cette fois-ci sur des placements rentables.  
 
Pourquoi les SCPI de rendement sont-elles le placement idéal pour investir à la retraite ?
La performance des SCPI de rendement est très alléchante 
Les meilleures SCPI de rendement rapportent autour de 6 % nets par an et certaines SCPI dépassent régulièrement ce chiffre. En plaçant 50 000 euros sur des SCPI de rendement, il est donc possible de percevoir 3 000 euros de dividendes par an, soit 250 euros par mois.
 
Les SCPI de rendement ne nécessitent aucune contrainte de gestion 
Comme c’est la société de gestion qui a créé et qui gère les SCPI de rendement que l’on détient en portefeuille, c’est elle qui va faire tout le travail. Les épargnants auront seulement la joie de constater sur leur compte bancaire que leurs dividendes ont bien été versés chaque mois ou chaque trimestre.
 
Les SCPI de rendement sont des produits d’épargne mutualisés 
Cela signifie que lorsqu’on achète des parts de SCPI de rendement, on devient copropriétaire de l’intégralité du parc immobilier dans lequel la SCPI a investi.

Il va de soi qu’il vaut mieux être copropriétaire de plusieurs dizaines d’immeubles, voire centaines pour les plus grosses SCPI de rendement, que de la totalité d’un seul appartement locatif avec les risques que cela induit, notamment en cas d’impayés.
 
Le choix des SCPI de rendement est très important 
Les SCPI de rendement peuvent acquérir des bureaux, des murs de commerces, des entrepôts et des locaux d’activités mais aussi de l’immobilier en lien avec la santé et l’éducation, des murs d’hôtels et de l’immobilier touristique, sans oublier de l’immobilier résidentiel.

Les SCPI diversifiées, à savoir celles qui possèdent des actifs dans plusieurs typologies font d’ailleurs partie des meilleures SCPI de rendement.
 
L’implantation géographique des SCPI de rendement est de plus en plus large 
Tout comme le fait de ne pas pouvoir placer seul son argent dans un entrepôt ou une clinique, il n’est pas possible d’investir seul en immobilier d’entreprise en dehors de la France.

Attirées par des perspectives économiques plus favorables que celles observées en France, les SCPI achètent de plus en plus d’immeubles en dehors de nos frontières, en l’occurrence en Europe.
 
Les SCPI européennes font à juste titre partie des meilleures SCPI puisque leurs dividendes ne sont pas assujettis aux prélèvements sociaux pour la part des loyers perçus en dehors de l’hexagone.
 
Comment faire pour investir en SCPI de rendement lors d’un départ à la retraite ?    
Ne pas se contenter de lire les classements SCPI 
Les classements SCPI datent de l’année précédente ce qui signifie qu’ils ont un temps de retard. En outre, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.
 
Ne pas se contenter d’effectuer des simulations SCPI 
Effectuer des simulations SCPI permet d’avoir une idée du potentiel de telle ou telle SCPI de rendement mais ce n’est pas suffisant. Ce n’est pas suffisant parce que le nombre de simulations SCPI réalisables est par définition réduit. Il est aussi possible de se tromper en effectuant ses simulations SCPI.     
 
Il faut se faire conseiller par des spécialistes des SCPI 
Ainsi que le prône Théo Darroman, manager au sein de La Centrale des SCPI : « Nous distribuons toutes les SCPI du marché sans frais supplémentaires. En effet, le prix des parts des SCPI est le même quel que soit le canal de distribution. Notre expérience de plus de 10 ans nous permet de réaliser des portefeuilles SCPI sur mesure pour le plus grand profit de nos clients ».

Partir à la retraite dans de bonnes conditions se prépare. D’un point de vue financier, il faut anticiper le fait que sa pension de retraite sera inférieure à ses revenus d’activité. Aussi, il est nécessaire de profiter des revenus de son capital pour maintenir son pouvoir d’achat.
 
Le meilleur moyen de maintenir son pouvoir d’achat lors d’un départ à la retraite consiste à placer son argent en parts de SCPI de rendement. C’est simple, rentable, et il suffit de quelques milliers d’euros pour y parvenir.

Pour se constituer le portefeuille SCPI de ses rêves, il ne faut pas hésiter à se rapprocher de sociétés spécialisées comme La Centrale des SCPI (01.44.56.00.23), le premier comparateur SCPI du marché.
 
Nous ne savons pas ce que nous réserve l’avenir mais il est fort probable que l’inflation va perdurer. Aussi, mieux vaut augmenter son pouvoir d’achat en investissant en SCPI de rendement que d’attendre sans le moindre espoir en constatant que son contrat d’assurance-vie ne rapporte presque plus rien. 
 
Avertissement
L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.
Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.
Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.
   
      






AD



ARTICLES LES +