Sommaire
Article publié le 25/05/2003 à 00:00 | Lu 669 fois

Portugal - Le monoxyde de carbone contre l'artériosclérose


L’artériosclérose, est causée par la prolifération incontrôlée des cellules musculaires des vaisseaux sanguins. A terme, le sang ne peut plus circuler. Miguel Soares, chercheur à l’Institut Gulbenkian au Portugal, a découvert que le monoxyde de carbone pouvait freiner la maladie. C’est ainsi que l’enzyme HO-1, en produisant du monoxyde de carbone, transforme des substances toxiques en protéines bénéfiques. Les recherches se poursuivent et devraient bientôt aboutir à des applications directes sur l’homme