Sommaire
Article publié le 08/03/2019 à 03:55 | Lu 698 fois

Mobil'Ainés : des étudiants planchent sur des idées originales pour cette marche entre générations

Pour augmenter la notoriété de la marche en déambulateur Mobil’Aînés, des étudiants de Sup de Pub Bordeaux ont planché sur une campagne de communication. Confier la recherche d’idées à des jeunes pour changer de regard sur la vieillesse s’est imposé pour l’Association Prendre Soin du Lien (APSL).


En tout, 24 étudiants en 3e année de création publicitaire à Sup de Pub Bordeaux, répartis en quatre groupes, ont travaillé sur des outils de communication décalés, à l’image de l’évènement.
 
Au final, de nombreuses propositions inspirantes ont apporté un souffle nouveau à l’Association Prendre Soin du Lien qui est à l’origine de ce projet.
 
Ces propositions, dont une très dérangeante et qui fait débat, vont être testées courant mars auprès des personnes âgées qui restent, bien évidemment, toujours au centre de l’évènement. Ces pistes créatives seront exploitées pour la communication des prochaines Mobil’Aînés. Affaire à suivre donc.  
 
Pour le reste, rappelons que cette marche unique en son genre encourage les ainés à sortir sans craindre le regard de l’autre pour conserver leur autonomie et un lien social dans la durée. Quitte à utiliser un déambulateur si nécessaire.
 
Pour sa 3e édition, qui s’est tenue en mai 2018, la Mobil’Aînés a battu un record avec 102 inscriptions. La participation de près de la moitié des inscrits -il pleuvait- a permis le maintien des actions.
 
Mobil’Aînés, c’est aussi une idée innovante chaque année : décoration des rolateurs en 2016, flashmob en 2017, Mobil’Rol (« station rolateur du futur ») en 2018. Cet évènement va se développer en Gironde avec trois éditions en 2019 : Pessac (14 juin), La-Teste-de-Buch (27 septembre) et Lormont (11 octobre).