Sommaire
Article publié le 22/05/2003 à 00:00 | Lu 530 fois

France - Les syndicats opposés à la réforme Fillon maintiennent la pression


A quelques jours de la manifestation nationale du 25 mai, le gouvernement a fait savoir que les négociations étaient terminées. Pourtant, les syndicats contestataires, tous sauf la CFTC, la CGE-CGC et la CFTD, refusent de baisser les bras et veulent faire de cette manifestation, non pas l’apogée de la mobilisation mais son point de départ. La CGT cheminots de Paris Montparnasse a déjà déposé un préavis de grève pour le 26 mai. Plusieurs syndicats de la RATP ont annoncé que le 3 juin pourrait débuter une grève reconductible. Les salariés du public maintiennent ainsi la pression sur le gouvernement.