Sommaire
Article publié le 25/03/2004 à 00:00 | Lu 561 fois

États-Unis – La FDA donne le feu vert à la kératoplastie conductive pour traiter la presbytie


La « Food and Drug Administration » (FDA) a donné son aval quant à l’approbation de la kératoplastie conductive, une procédure commercialisée aux États-Unis sous le nom de « NearVision CK », pour traiter la presbytie, évolution naturelle de la vue à partir de la quarantaine, indiquait le 22 mars un communiqué de Refractec, fabricant de NearVision CK.

Il s’agit d’une technique permettant d’améliorer temporairement la vue de nombreux baby-boomers, atteints de presbytie, en utilisant des fréquences radio pour remodeler le tissu cornéen : cette méthode, pratiquée sans laser, n’exige aucune incision et ne dure que trois minutes, précise le communiqué.

« NearVision CK » s’adresserait spécifiquement aux boomers qui souhaitent se débarrasser de leurs lunettes. La presbytie est une évolution naturelle de la vue, liée à l’âge, qui rend difficile de voir ou de lire de près. Selon le communiqué, elle toucherait nombre de quadragénaires et quasiment tous les gens à partir de 50 ans.

La kératoplastie conductive a déjà été approuvée par la FDA, en 2002, pour le traitement de l’hypermétropie, une forme nettement moins répandue de troubles de la vue.