Sommaire
Article publié le 23/02/2004 à 00:00 | Lu 3065 fois

Etats-Unis – Andie MacDowell s'insurge contre le culte de la jeunesse dans le cinéma hollywoodien


L’actrice et mannequin Andie MacDowell a récemment évoqué ses opinions sur le culte de la jeunesse tel qu’il est pratiqué à Hollywood. Elle affirme, selon une dépêche publiée par l’AP le 18 février dernier, que la génération des baby-boomers va exiger que les acteurs soient plus représentatifs de la pyramide des âges de la population.

« C'est toute une mentalité qui doit évoluer. Mais je pense que les choses commencent à changer » dit-elle, après avoir déclaré être attristée par cette obsession hollywoodienne pour le Botox. « Mes enfants sont toute ma vie. Qui peut dire si je pourrai trouver un travail génial quand j'aurai atteint l’âge de 55 ou 65 ans ? » Par ailleurs, Andie MacDowell a souligné son admiration pour la récente performance de Diane Keaton dans « Tout peut arriver », une comédie romantique avec Jack Nicholson, dans laquelle l'actrice, âgée de 58 ans apparaît nue.

Andie MacDowell a aujourd’hui 45 ans. Elle a tourné notamment dans « Quatre mariages et un enterrement », dans « Green Card » ou plus récemment avec Elie Chouraqui dans « Harrison’s flower ». En 1998, elle était ambassadrice de la marque L’Oréal lors du Festival de Cannes. Elle également tourné des films publicitaires pour cette marque.