Sommaire
Article publié le 20/02/2018 à 03:55 | Lu 1560 fois

Des seniors peu emballés par les cryptomonnaies...

Paypite, la première cryptomonnaie francophone, dévoile les résultats d'un sondage* visant à mieux connaître le rapport des Français face à l'explosion des monnaies numériques. Parmi les faits saillants : seuls 3% des seniors envisagent d’acquérir ces monnaies numériques aux cours incertains.


Des seniors peu emballés par les cryptomonnaies...
Aujourd'hui, selon ce nouveau sondage, il semblerait que tous les Français connaissent les cryptomonnaies (97%). Pour autant, force est de constater que les cryptomonnaies divisent. Avec d’un côté, ceux qui pensent qu'il s'agit de l'avenir des transactions financières (44%) et de l’autre, ceux qui craignent qu'elles puissent s'écrouler. C’est le cas, pour 42% des seniors de 60 ans et plus.
 
« A notre grande surprise, il existe d'importantes différences entre hommes et femmes concernant les cryptomonnaies » indique Vincent Jacques, fondateur et président de l'Association Paypite. Et de préciser : « autant en termes d'achats, que d'intention et aussi de visions pour l'avenir. Des notions qui ressortent également entre les générations, avec des jeunes français qui semblent beaucoup plus enclins à utiliser et promouvoir les nouvelles monnaies numériques que leurs aînés ».
 
Si la grande majorité des Français (plus des trois-quarts - 76%) n'a toujours pas sauté le pas en achetant des cryptomonnaies, il est intéressant de noter que les hommes sont davantage sensibilisés que les femmes. Ainsi, plus du tiers (37%) des hommes affirme avoir déjà acheté des monnaies numériques contre seulement 11% des femmes. De plus, en termes de prévisions d'achats, les hommes deviennent majoritaires avec plus de 51% de votes alors que les femmes restent en retrait avec seulement 16% d'intentions.
 
On note également de grandes disparités en fonction des âges. Ainsi, les Français de 18/30 ans sont les plus enclins à acheter des cryptomonnaies avec plus de 45% de représentativité contre 24% chez les 31-45 ans, 23% chez les 46-60 ans et seulement 3% plus de 60 ans !
 
On apprend également dans ce sondage que les jeunes sont plus de 45% à avoir l'intention d'acheter des monnaies virtuelles ; 36% pour les 31-45 ans, 29% pour les 46-60 ans et seulement 6% pour les plus de 60 ans qui là encore se montrent peu séduits par ces monnaies.
 
Les Français sont divisés lorsqu'ils doivent expliquer les raisons pour lesquelles ils n'ont pas encore acheté de cryptomonnaies. Pour un gros tiers (35%) des femmes c'est l'incompréhension de ces nouvelles monnaies qui domine alors que pour 35% des hommes c'est la peur d'un effondrement de ces devises virtuelles. Ce que l’on peut comprendre…
 
Pour 58% des femmes interrogées, la France est au même niveau d'utilisation des cryptomonnaies que les autres pays. De leur côté, 55% des hommes considèrent à l'inverse que l’Hexagone a énormément de retard sur ces nouvelles pratiques.
 
Par ailleurs, à la question « Pensez-vous que les monnaies virtuelles sont l'avenir des transactions ? », près des deux-tiers (65%) des femmes interrogées répondent par la négative alors qu’une petite moitié (52%) des hommes déclare que « oui ».
 
Bref, les cryptomonnaies ne semblent pas séduire les Français et encore moins les plus de soixante ans.  
 
Lancée en janvier 2018, Paypite est la première monnaie numérique de la communauté francophone. Les équipes de l'Association Paypite sont constituées d'une quinzaine de personnes, réparties sur 2 continents, en France et à Madagascar.
 
*Paypite a analysé les réponses d'un sondage envoyé à 5.945 personnes durant la période du 1er au 8 février 2018 sur les réseaux Facebook, Twitter et LinkedIn. Les personnes interrogées sont représentatives de la population nationale, âgées de 18 ans et plus. 51% de femmes et 49% d'hommes. 






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Novembre 2018 - 02:05 Les seniors préfèrent toujours le cash