Sommaire
Article publié le 10/09/2020 à 09:20 | Lu 1642 fois

Aidants : lancement d'un appel à contributions sur les initiatives innovantes




L’Odas, en partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a lancé le 8 septembre 2020, un appel à contributions afin d’identifier, d’expertiser et de promouvoir des initiatives innovantes de soutien aux proches aidants. Détails.


En France, on estime entre 8 et 11 millions le nombre de personnes qui apportent quotidiennement leur aide à un proche en perte d’autonomie pour des raisons liées à l’âge, au handicap ou à une maladie chronique ou invalidante.
 
Si cet engagement est le plus souvent perçu par ces « proches aidants » comme naturel et valorisant, il peut être aussi source de difficultés et de fragilisation, dans une société qui peine à reconnaître leur rôle (nombre d’aidants tombent dans la dépression ou malades à force d’épuisement, il faut le savoir).
 
Naturellement, le Covid et la période de confinement n’ont pas arrangé les choses… Isolement, rupture de l’aide professionnelle, risque d’épuisement… Ces aidants, sans qui le maintien à domicile de leurs proches en perte d’autonomie aurait souvent été impossible, ont du redoubler d’effort !
 
Diffusé par le Lab’AU (le site ressource de l’Odas consacré à l’innovation en faveur des personnes âgées et des personnes en situation de handicap), cet appel à contribution est ouvert en ligne jusqu’au 9 octobre 2020.
 
À échéance, l’Odas sélectionnera une dizaine d’actions qui porteront sur trois sujets :
• Permettre aux proches aidants de se reconnaître comme tel.
• Prévenir et repérer les situations de fragilité et d’épuisement du proche aidant : le rôle des services à domicile.
• Les jeunes aidants.
 
« Une attention toute particulière sera portée à l’implication des proches aidants tout au long du projet, à l’ancrage de ces projets dans un écosystème local et dans des dynamiques de territoires, à l’expertise et aux compétences mobilisées par le porteur de projet, aux modalités de promotion de l’action auprès des publics et des acteurs, à l’impact de l’action et à ses modalités d’évaluation » indique le communiqué.
 
Les initiatives feront ensuite l’objet d’une expertise approfondie. À l’instar du travail mené sur l’habitat inclusif, les actions les plus pertinentes seront présentées sur le Lab’AU. Elles viendront enrichir un corpus d’initiatives « inspirantes », susceptibles d’être modélisées ou essaimées.
 
Soumettre une initiative
 
L’Odas a été créé sous forme associative en 1990, pour analyser l’action des collectivités locales et des institutions territoriales en matière de cohésion sociale. À cette fin, il évalue l’impact des diverses politiques éducatives et sociales, consacrées notamment à la protection de l’enfance, à l’insertion, au soutien à l’autonomie, et plus largement au vivre-ensemble.