Sommaire
Senior Actu

Zambie – Un projet financier pour remédier à l’état d’urgence des foyers les plus pauvres


Le gouvernement zambien a lancé en avril 2004, un projet de transfert de fonds sur deux ans visant en priorité les personnes âgées infectées par le virus du sida, comme le rapporte l’organisation HelpAge dans son magazine Ageing & Developement de juin 2004.

Mis en place à l’initiative du ministère chargé du Développement et de Santé publique, le projet est financé par l’agence de développement allemande GTZ (Die Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit, Société Allemande de Collaboration Technique) et concerne d’ores et déjà trois régions rurales du district de Kalomo, dans le sud de la Zambie.

Le but de cette entreprise est avant tout de réduire l’extrême pauvreté et la famine qui touchent le pays et en particulier d’aider les 10% des foyers les plus démunis qui sont tout simplement exclus des programmes basés sur le travail.

La majorité de ce millier de foyers sont gérés par des personnes âgées qui ont la charge d’un ou plusieurs orphelins. L’épidémie de sida ayant en effet causé la mort de nombreux parents.

Par le biais de ce programme d’aide, chaque foyer recevra 6,20 dollars, soit environ 5 euros par mois, ce qui équivaut au prix d’un sac de 50kg de maïs. Les bénéficiaires seront libres de dépenser l’argent comme bon leur semblera.

Outre l’apport d’un soutien direct, le projet vise aussi à montrer la faisabilité, les coûts et les effets réels d’un tel plan social dans une stratégie de protection sociale pour la Zambie.

En Zambie, l’espérance de vie à la naissance est de 35 ans. En 2001, on comptait 1,2 millions de personnes atteintes par le virus du sida dans un pays avec une population globale estimée à 10 462 436 habitants. (chiffres CIA) D’après les chiffres de l’ONUsida, environ 37,8 millions (entre 34,6 millions et 42,3 millions) de personnes vivaient avec le VIH dans le monde en 2003.


Publié le Mardi 20 Juillet 2004 dans la rubrique Social | Lu 513 fois