Sommaire
Senior Actu

Walgreens devrait profiter du vieillissement de la population pour se développer

L’enseigne de pharmacies américaines Walgreens, présente dans presque tous les états du pays, compte sur le vieillissement de la population et l’arrivée prochaine des baby-boomers à l’âge de la retraite pour augmenter le nombre de ses magasins et accroître ses possibilités de business, indique un récent article d’un quotidien local The Leaf Chronicle.


La société Walgreens devrait pouvoir profiter du vieillissement de la population américaine pour renforcer sa position de leader sur le marché de la vente de médicaments dans les années à venir. En effet, les plus de 65 ans sont le groupe de personnes dont les dépenses de santé sont les plus élevées. Et selon les statistiques nationales, cette population, qui représente déjà 12.5% des Américains devrait passer à 16.7% d’ici 2020 (NB : la France est déjà à ce niveau).

Ainsi, cette enseigne, qui a délivré plus de 440 millions de prescriptions l’année dernière sur la quasi-totalité du territoire américain, prévoit une forte augmentation de l’implantation de ses magasins dans les cinq prochaines années. Pourtant, sa croissance a déjà été phénoménale au cours de la dernière décennie. En 1994, elle « ne » comptait que 1.968 points de vente contre 4.680 actuellement et le groupe espère atteindre le chiffre de 7.000 d’ici 2010. Walgreens est d’ores et déjà présente dans 48 des 50 plus grandes zones métropolitaines et elle poursuit l’ouverture de ses boutiques au rythme d’une par jour.

Comme le souligne un consultant new-yorkais spécialisé dans le commerce de détail, « dans une société vieillissante, l’un des éléments qui nous permet de vivre plus longtemps sont les médicaments. Donc l’ensemble des pharmacies devrait profiter de cette évolution démographique ».

De son côté, le président de cette enseigne indique que Walgreens va jouer un rôle important dans la vente de produits de santé aux baby-boomers vieillissants dans les années à venir, qu’il s’agisse de médicaments ou de crèmes anti-âge mais aussi d’appareils d’exercices physiques ou encore d’alicaments. De plus, les responsables de ce groupe estiment que 55 millions d’américains vivent à proximité de l’un de leur magasin (moins d’1.5 km) et qu’environ un milliard de personnes passent chaque semaine devant leurs boutiques.

Il est vrai que l’aspect "proximité" est un facteur important en ce qui concerne les pharmacies. « Vous voulez en trouver une facilement en sortant de chez vous » explique le consultant new-yorkais. « Or en règle générale, Walgreens possède les meilleurs emplacements, de plus un bon nombre de ses points de ventes sont équipés de drive-in et la plupart restent ouvert 24h/24. »

Pourtant, l’avenir du groupe n’est pas sans obstacles précise l'article du quotidien américain. Par exemple, il n’est pas à l’abri d’une nouvelle législation sur les médicaments -compte tenu de l’augmentation croissante de leurs coûts-, les pharmacies en ligne émergent et se positionnent en tant que concurrents et le pays doit faire face à un manque structurel de pharmaciens au niveau national. Enfin, le marché risque de devenir saturé avec l’augmentation constante du nombre de points de vente, quelque soit l’enseigne.

Mais pour le moment, le groupe remplit un rôle de magasin de proximité cher au cœur des seniors. Comme en témoigne un couple de retraités, qui vit dans une maison de retraite en Floride, il fait ses courses dans un Walgreens deux ou trois fois par semaine. « Pour moi c’est comme un petit supermarché sans les vêtements indique la retraitée ajoutant qu'il y a de tout et pour tout le monde ».
© Walgreens


Publié le Mardi 5 Juillet 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 2946 fois