Sommaire
Senior Actu

Vues sur la mer d'Hélène Gaudy : une belle histoire de solitude et d’amour


Jeanne, la femme en fugue, Adrien son compagnon abandonné qui n’apparaît qu’en creux, le réceptionniste, un couple de vacanciers et leurs deux enfants sont les protagonistes de ce roman. Le cadre où ils évoluent est un hôtel de classe moyenne.

Ces personnages sont mis en scène à tour de rôle pour développer les thèmes de la solitude, de la difficulté de vivre en couple, de l’incompréhension, des mots que l’on ne prononce pas.
Vues sur la mer d'Hélène Gaudy : une belle histoire de solitude et d’amour

Les sept récits qui composent ce roman sont autant de variations, de recherches de diverses possibilités pour dire la permanence des préoccupations intimes de chacun : « au fur et à mesure que grossit cette panique de ne pas profiter des choses, de ne pas sentir leur présence, de laisser, comme ça filer (…) entre ses doigts ».

On y croise à plusieurs reprises les enfants, et leurs regards, comme pour perpétuer cette solitude, comme pour annoncer que la prochaine génération portera les mêmes questions, les mêmes douleurs, les mêmes défaites et aussi les mêmes illusions.

Le sommet de la solitude est atteint quand Lucas, âgé de neuf ans, déclare préférer la douche au bain de mer parce ce que « dans la mer, y a ma sœur ».

Ce qui frappe, peut-être ce qui donne une certaine lumière, c’est que chaque personnage n’est pas sûr de son propre abandon : fugue ou retour, adultère ou fidélité, se taire ou se confier ?

Hélène Gaudy, dans ce premier roman, emmène ses personnages au fond d’eux mêmes. Elle le fait avec une touchante délicatesse, une tendresse certaine. Construit autour de la solitude, mais en ne fermant pas son propos, elle écrit une belle histoire d’amour, « avec vues sur la mer ».

Vues sur la mer
Hélène Gaudy
Ed. les impressions nouvelles
152 pages
16 euros


Publié le Lundi 27 Novembre 2006 dans la rubrique Culture | Lu 1203 fois