Sommaire
Senior Actu

Vos aïeux ont-ils marqué le 19ème siècle ? Genealogie.com rend accessible l’ancêtre du Journal Officiel

Genealogie.com, site français de généalogie, continue la numérisation du patrimoine archivistique et généalogique français : il vient de finaliser la mise en ligne des moteurs de recherche nominatifs sur plus de 300 000 pages du Bulletin des Lois faisant mention de près de trois millions de personnes ayant vécu au 19ème siècle et début du 20ème siècle.


Ces moteurs permettent à ses abonnés de pouvoir accéder directement à des documents nominatifs pour tout le 19ème siècle, en saisissant un simple nom de famille. Les généalogistes amateurs ou confirmés vont ainsi pouvoir compléter leur arbre généalogique grâce à des documents qui étaient jusqu’alors très peu connus du grand public. Ainsi, toutes les personnes qui ont un aïeul héros militaire, naturalisé, ayant fait un legs à la France ou encore salarié de l’administration, pourront le retrouver dans ce document unique.

Genealogie.com confirme ainsi sa volonté de rendre accessible à tous les Français l’ensemble des archives qui leur permettront de retracer l’histoire de leurs familles. Après avoir mis en ligne des archives très importantes comme les Prisonniers de la Guerre 39-45, le Tableau d’Honneur des Poilus de 14-18 ou encore les mariages à Marseille entre 1810 et 1915, Le site de généalogie a numérisé et transcrit plus de 300 000 pages de l’ancêtre du Journal Officiel : une véritable mine d’or généalogique !

« Il est très important de faciliter les recherches généalogiques des Français et de leur donner la possibilité d’accéder aisément aux documents qui leur permettront de retracer leur patrimoine familial. C’est la mission première de Genealogie.com », commente Toussaint Roze, PDG et Fondateur de ce site. « Nous avons souhaité numériser la totalité du Bulletin des Lois pour que tout un chacun bénéficie de la transcription numérique et découvre ainsi son patrimoine familial devenu aisément accessible depuis Internet », ajoute-t-il.

Qu’est-ce que le Bulletin des Lois ?

Le Bulletin des lois est une publication officielle de l’Etat français, née sous la Révolution Française et qui perdure jusqu’à la première moitié du 20ème siècle et l’apparition du Journal Officiel en 1931. Dans le désordre révolutionnaire, la Convention et le Comité de Salut Public, soucieux de canaliser et de coordonner les actions publiques, se rendent compte qu’il faut créer une publication pour informer les administrations de l’ensemble du pays de ce qui se décide au sein des administrations parisiennes. C’est ainsi que le décret du 14 frimaire an II (4 décembre 1793) crée le Bulletin des Lois « recueil officiel des lois, ordonnances et règlements qui les régissent », publié d’une façon hebdomadaire et auquel toutes les administrations locales sont abonnées.

A partir de 1848, il est réorganisé en deux parties, la partie principale publie les textes d’intérêts généraux (lois, ordonnances), la partie supplémentaire publie des informations nominatives concernant les Français (attribution de pension, de décoration, nomination…). Ces informations nominatives renseignent sur le quotidien de près de 3 millions de personnes ayant vécu au 19ème siècle et dans le premier quart du 20ème siècle. Ce sont ces informations nominatives riches qui ont été transcrites par Genealogie.com afin d’assurer la mise en place de moteurs de recherche nominatifs permettant à l’utilisateur d’accéder directement aux pages susceptibles de l’intéresser sans avoir à feuilleter l’intégralité des 300 000 pages.

« Le projet mené par Genealogie.com est titanesque. Nous avons numérisé plus de300 000 pages, transcrit et localisé des informations nominatives telles que les nom, prénom, date et lieu de l’évènement avec toutes les difficultés que cela implique » explique Laurent Fordant, directeur général adjoint de Genealogie.com. « Ainsi, près de 3 millions de personnes ont été mentionnées entre 1806 et 1918 dans ces énormes volumes. Cela correspond à 75 000 heures de travail pour la transcription de près de 200 millions de caractères », ajoute-t-il.

Cette collection unique vient enrichir les 300 millions d’informations nominatives déjà accessibles sur le site en accès illimité (avec abonnement).


Publié le Vendredi 11 Juin 2010 dans la rubrique Divers | Lu 2872 fois