Sommaire
Senior Actu

Vivre sa retraite à l’étranger… Et pourquoi pas à l’Île Maurice ?

Véritable tendance depuis quelques années, de plus en plus de retraités partent s’installer définitivement à l’étranger. Climat plus clément et coût de la vie moins élevé, les seniors n’hésitent plus à franchir les mers et les océans pour aller vivre dans des contrées où la vie quotidienne est plus douce… Dans cet esprit, l’Île Maurice cherche désormais à séduire les seniors français. Ce qui ne devrait pas être si difficile…


cc Wikipedia.en
Comme le soulignait la Caisse des Français de l'Etranger (CFE) dans une enquête de 2006, « le nombre de Français partant vivre leur retraite à l'étranger est en forte augmentation : +13 % sur les cinq dernières années ». Et l’âge moyen des retraités qui choisissent de s’installer est à la baisse : ainsi, en 2006, la moyenne d'âge était de 72,12 ans contre 73,06 en 2001.

Si l’attrait du Maghreb reste indéniable, de plus en plus de Français n’hésitent plus à prendre des vols long-courriers pour partir vivre à l’autre bout de la planète… Ainsi, toujours selon la CFE, l'Asie du Sud-est a suscité un intérêt très marqué avec une progression de 170 % pour la Thaïlande, de 291 % pour le Vietnam et de 500 % pour le Cambodge.

Rien d’étonnant à ce que l’Île Maurice cherche elle aussi, à séduire les jeunes retraités français. Et mis à part l’éloignement, ce petit paradis tropical offre de nombreux avantages : la stabilité du pays est extrêmement rassurante, les habitants sont francophones, le niveau de vie est moins élevé qu’en France, le climat est de plus agréables, un faible taux de criminalité, un système juridique proche du droit européen, l’île offre également de véritables infrastructures de santé (sinon, en cas de pépin, La Réunion n’est pas très loin), etc. Sans parler de sa fiscalité particulièrement avantageuse pour ceux qui obtiennent leur permis de séjour !

Et pour parfaire ce portrait, le gouvernement mauricien vient de modifier certaines lois qui facilitent désormais l’installation des retraités français. Notamment grâce au Real Estate Scheme (RES). Concrètement, ce programme vise à offrir des avantages pour tous ceux qui souhaiteraient sauter le pas et s’installer sur l’île, qu’ils soient simples particuliers, entrepreneurs ou encore retraités.

Or –et c’est la grande nouveauté– le dispositif RES met désormais l’île Maurice à la portée des budgets moyens (même si cela reste élevé pour de nombreux foyers). Par exemple, le domaine Emerald Heights 5* (voir encadré ci-dessous) propose des appartements de luxe meublés à des premiers prix accessibles à partir de 275.000 euros pour un 2 pièces, de 455.000 euros pour un 3/4 pièces.

Par ailleurs, le gouvernement mauricien a considérablement simplifié et facilité les conditions d’installation sur place, avec la possibilité de devenir résident et de pouvoir ainsi bénéficier de conditions fiscales exceptionnellement avantageuses (taux unique de 15% sur l’impôt sur le revenu et sur l’impôt sur les sociétés ; non-imposition des dividendes et des plus-values du capital, absence de droits de succession en ligne directe, etc.).

« Pour des retraités français, par exemple, il suffit pour pouvoir bénéficier d’un titre de séjour de transférer sur place annuellement l’équivalent de 40.000 USD (environ 32.000 euros). Au bout de trois ans, ils peuvent bénéficier d’un permis de séjour valable dix ans et qui confère le statut de résident fiscal », explique M. Ghurburrun directeur Europe du Conseil des investissements (BOI, Board of Investment), une agence gouvernementale dépendant du ministère de l’Economie et des Finances mauricien.

Le titre de séjour

Le non-ressortissant à la retraite peut bénéficier, s’il est éligible, d’un titre de séjour valable pendant trois ans. Pour être éligible, il doit s’engager à transférer sur son compte bancaire local à Maurice au moins 40.000 USD (environ 32.000 euros) annuellement ou l’équivalent de ce montant en devises étrangères convertibles, afin de couvrir ses dépenses personnelles.

Le permis de séjour

Le non-ressortissant à la retraite sera éligible à un permis de séjour permanent si un minimun de 40.000 USD (environ 32.000 euros) a effectivement été transféré chaque année sur son compte bancaire pendant trois ans.
 

Présentation du programme immobilier de prestige Emerald Heights à l’Île Maurice

Ce complexe immobilier d’un milliard d’euros comptera 300 lots en huit phases sur les 500 hectares du site luxuriant de la vallée du Mont-Blanc, au sud de l’île Maurice, offrant une vue panoramique exceptionnelle et idyllique sur le récif corallien et l’océan Indien.

« L’ensemble des investissements prévus représente un montant d’un milliard d’euros », indique le promoteur Stephen Aldridge d’Erna Low Property. « Nous sommes heureux d’annoncer que la construction de la première phase vient de commencer. Elle sera livrée en juin 2010 ».

Cette première phase comprendra 30 appartements somptueux (2 à 4 pièces) avec piscine partagée et villas de luxe détachées (2 à 5 pièces) avec piscine à cascade et jardins privatifs, le tout au sein de jardins tropicaux aménagés.


Publié le Vendredi 3 Avril 2009 dans la rubrique Retraite | Lu 26589 fois