Sommaire
Senior Actu

Vitamine D : ses bienfaits sur les cerveaux seniors

Une récente étude réalisée par les chercheurs américains de l’Université Rutgers (New Jersey) montre que les seniors qui manquent de vitamine D sont sujets à un déclin cognitif plus rapide que ceux qui ont des niveaux normaux… Cette étude a paru cette semaine dans la revue scientifique JAMA Neurology.


La vitamine D chez l'homme provient, soit d'une synthèse directe à partir des dérivés du cholestérol dans l'organisme via l'exposition aux UV (d’où l’importance de « voir le Soleil »), soit des apports alimentaires. On estime qu’une exposition de 30 minutes par jour au soleil garantit chez la plupart des personnes une bonne réserve en vitamine D.
 
Mais que se passe-t-il en cas de carence ? On connaissait les conséquences sur la santé osseuse, mais en revanche, on ne connaissait pas encore ses effets sur le cerveau... Cette étude américaine réalisée sur 382 personnes âgées de 75 ans en moyenne (62% de femmes) semble démontrer qu’un manque de vitamine D chez les seniors entraine un déclin cognitif nettement plus rapide que chez ceux qui ont un taux normal…
 
Selon Joshua Miller, professeur à l'Université Rutgers et chercheur en charge de cette étude : « en moyenne, on constate que les personnes sujettes à de fortes déficiences en vitamine D subissent un déclin de leurs capacités mentales jusqu'à trois fois plus rapide que celles avec des niveaux adéquats de cette vitamine ». Tout de même !
 
Toujours selon cette étude, un gros quart (26.2%) des seniors sondés était carencés en vitamine D et un bon tiers présentait des niveaux insuffisants. Donc au total plus de la moitié des ainés seraient concernés par des taux trop faibles de cette vitamine pourtant essentielle à notre bonne santé.
 
Pour avoir sa « dose » de vitamine D, il y a les produits laitiers ou les rayonnements solaires, mais ces derniers ne sont pas forcément présents toute l’année et dépendent de la latitude du pays où l’on vit. De plus, la surexposition au soleil n’est pas recommandée à cause des risques de cancer de la peau. Il existe donc des substituts de vitamine D sous forme d’ampoules ou de gouttes. La vitamine D est aussi présente naturellement dans l’huile des poissons gras.


Publié le Mercredi 16 Septembre 2015 dans la rubrique Santé | Lu 4170 fois