Sommaire
Senior Actu

Visitations de Claude Louis-Combet : une spiritualité aux confins de la sensualité


Les intégristes de tous horizons, les obscurantistes de toute lumière, les barbus de tout poil, tous ceux qui veulent faire marcher le monde le culte par-dessus tête ne lisez pas ce livre. Il s’adresse aux rêveurs, aux poètes, aux amoureux de la vie et de la sensibilité.
Visitations de Claude Louis-Combet : une spiritualité aux confins de la sensualité

En cinq courts récits, Claude Louis-Combet régénère le mythe chrétien de la Visitation. Cinq personnages, trois femmes et deux enfants, qui ont choisi « la voie du recueillement, du retrait, de la solitude, du silence et de la gravité du cœur ». Cinq expériences pour recevoir « une telle possibilité, miraculeusement surgie du réseau serré de toutes les impossibilités ».

Cinq portraits pour dire l’accueil, l’attente, l’écoute de soi jusqu’à parvenir à la dimension mystérieuse du corps et à ce qui le dépasse infiniment. Cinq moments mystiques où on a « la grâce (…) de se rencontrer face à face et de se reconnaître ». Cinq recherches d’une ineffable promesse.

Ces textes ont une sensualité affirmée mais l’érotisme qui s’en dégage n’est en rien blasphématoire, il est l’accomplissement de l’être le plus profond. Ils expriment l’effort du combat spirituel plus que religieux que se livrent ces cinq personnages. Ils montrent comment ceux-ci, plongés dans la part la plus nocturne de leur corps, atteignent la lumière et placent l’humain au niveau du mythe.

Les fanatiques de la morale, les profanateurs de l’Amour et du Beau ne lisez pas ces nouvelles impies, merveilleuses, consolatrices qui font « danser l’âme dans le corps et réconcilier le sexe avec l’espérance ».

Visitations
Claude Louis-Combet
Ed. José Corti
87 pages 13 euros


Publié le Lundi 13 Novembre 2006 dans la rubrique Culture | Lu 945 fois