Sommaire
Senior Actu

Villa Sully : une alternative à la maison de retraite

Spécialiste de la prise en charge des aînés dépendants, le groupe GDP Vendôme a créé l’année dernière son concept de Villa Sully. Plus concrètement, il s’agit d’appartements de maintien à domicile installés en cœur de ville dont les loyers sont jusqu'à 30% moins chers qu'une place en maison de retraite… Explications.


Villa Sully
Une maison de retraite, c’est souvent chère. Voire même très chère. Le coût d'une place, 2.130 euros en moyenne, est largement supérieur aux 1.300 euros que perçoit mensuellement un retraité. De plus, cette solution est rarement bien vue par les premiers concernés qui préfèrent, on le comprend, rester vivre chez eux plutôt qu’aller s’installer dans un EHPAD. Si confortable et si luxueux soit-il.
 
Pour répondre à cette double problématique, qui ne va faire qu’augmenter dans les années à venir compte-tenu du vieillissement de la population, le groupe GDP Vendôme (un géant de la maison de retraite) a créé l’année dernière le concept de Villa Sully… « Énormément de seniors ont des logements inadaptés et surtout inadaptables, non aménageables, ce qui les poussent à déménager pour un EHPAD. C'est pourquoi, nous avons développé ce concept : des appartements ergonomiques et équipés de gérontechnologies fiables ainsi que des soins et d'aides à domicile organisés et une vie sociale de proximité » souligne le docteur Jean-Marie Vetel, directeur médical du groupe  GDP Vendôme.  

Entièrement équipée de nouvelles technos permettant de prévenir les risques liés au vieillissement (dénutrition, chutes ou mauvaise observance médicamenteuse), ces appartements d’un nouveau genre s'adaptent à la perte d’autonomie et à l’évolution de l'état de santé du locataire qui peut y vivre seul ou en couple.
 
Ce nouveau concept propose également (tout comme les nombreuses résidences pour seniors) une offre de services à la personne et de proximité qui visent à répondre aux attentes et besoins de ces seniors avec en plus, une conciergerie disponible 24h/24, un service d'aide à domicile, un pôle médical et un restaurant, tous ouverts sur la ville. Important pour continuer à faire partie du monde qui nous entoure…
 
La toute première Villa Sully a été ouverte à Annecy-Seynod (74). Comptez un loyer de 1.350  euros env. et jusqu'à 1 700 euros par mois selon les services souscrits, pour une personne seule. Incontestablement, ce nouveau concept s’annonce comme une belle alternative à la maison de retraite médicalisée. 

Villa Sully : une alternative à la maison de retraite


Publié le Vendredi 6 Février 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 2100 fois