Sommaire
Senior Actu

Viêt-Nam – La principale association de seniors oeuvre pour l'organisation sociale du pays

L’Association vietnamienne pour les personnes âgées (VEA) a célébré ses dix années d’existence la semaine dernière dans la capitale, à Hanoi. En une décennie, cet organisme est devenu l’un des plus importants en matière d’organisation sociale dans le pays, indique l’agence de presse locale (AVI).


Même si l’association proprement dite a été fondée il y a dix ans, l’histoire remonte à beaucoup plus loin, à 1945 en fait. Cette année là, Ho Chi Minh, le président du nouveau gouvernement révolutionnaire appelle à la mobilisation des seniors pour lutter contre la France. Deux associations sont alors créées.

Plus tard, alors que le pays entame une période de reconstruction, les personnes âgées se décident, dans de nombreuses villes, à monter leur propre association de bénévoles (les associations de la longévité) visant principalement, à aider les autres aînés dans leur vie quotidienne.

Dans le milieu des années 80, la pays démarre sa « politique de changement et de renouveau » (Doi Moi). Par la suite, et pour répondre aux souhaits des personnes âgées, une association nationale visant à contribuer à la renaissance et au développement du pays est créée le 10 mai 1995 : The Viet Nam Elderly People's Association (VEA). Cette dernière s’est très rapidement développée et compte actuellement plus de 6.5 millions de personnes précise l’AVI.

Grâce à une forte présence sur le terrain, la VEA parvient à jouer un rôle important de développement socio-économique, indique l’agence de presse locale. En 2001, elle a lancé un mouvement national appelant les personnes âgées à prendre une part active dans les différents programmes nationaux tels que la réduction de la pauvreté, la promotion de l’éducation, l’assainissement des zones d’habitation, etc.

Les seniors participent également à des missions de conciliation dans les quartiers, ils favorisent le maintien de la sécurité et de l’ordre social note l’AVI. Toutes ces activités sont largement reprises et commentées dans le journal de l’association intitulé « The Elderly » qui parait depuis la naissance de la structure en 1995.

La semaine dernière, le président de la République Trân Duc Luong a rendu hommage au rôle important que les seniors jouent dans la famille, dans la communauté et plus généralement dans la société. Il a aussi souligné que s'occuper de la vie matérielle et spirituelle des personnes du troisième âge et continuer de promouvoir leur rôle relèvent de la responsabilité de la famille, du Parti, de l'Etat et de toute la société.

Enfin, il a demandé au Comité national pour les personnes âgées de conjuguer ses efforts avec le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, la VEA et les branches concernées, pour élaborer au plus tôt possible une action nationale en leur faveur.
Viêt-Nam – La principale association de seniors oeuvre pour l'organisation sociale du pays

Quelques repères démographiques

Selon les statistiques nationales, en 1999, le pays comptait environ six millions de seniors (sur une population totale de 80 millions d’habitants) soit 40% de plus qu’en 1979. Les personnes âgées de plus de 65 ans représentent à ce jour 5.8% de la population totale. A ce rythme, vers 2030, le nombre de seniors sera égal à celui des enfants de moins de 15 ans, soit 17% de la population.

Avant 1945, l’espérance de vie à la naissance était très faible, de lors de 32 ans. En 1976, elle avait déjà été multipliée par deux (66 ans) et en 89, elle était de 68 ans. Actuellement, elle est de 70.61 ans en moyenne, 67.82 pour les hommes et 73.6 pour les femmes.

Les trois quarts des personnes âgées vivent encore avec leur famille, seules 14% d’entre elles vivent seules. Presque quatre aînés sur 10 perçoivent une retraite ou une allocation sociale et un peu plus d’un tiers (36%) sont aidés financièrement par leurs enfants. Chez les plus de 65 ans, le rapport homme/femme est de 0.64.


Publié le Lundi 16 Mai 2005 dans la rubrique Société | Lu 2619 fois