Sommaire
Senior Actu

Viet-Nam - Hanoi accueillera la prochaine conférence sur le vieillissement en Asie-Pacifique


L’Association des personnes du troisième âge du Vietnam vient d’annoncer lors d’une conférence de presse, que la ville d’Ha Noi, capitale du Viet Nam, accueillera début novembre, la prochaine conférence d’Asie-Pacifique sur les personnes âgées, comme l’indique une récente dépêche de l’agence vietnamienne d’information

Cette manifestation, organisée par l’association oeuvrant pour le respect des droits des personnes âgées, Help Age International (HAI), aura lieu du 2 au 5 novembre 2004. Selon les organisateurs, elle regroupera 64 délégués relevant de 45 organisations de seniors dans 22 pays et territoires de la région Asie-Pacifique.

Les participants présenteront leurs rapports sur les activités des personnes âgées, dans le but de partager et d’échanger des expériences dans le domaine des soins, de la mise en valeur de leurs potentialités, dans le refus de la misère, dans la prévention et la lutte contre le sida et les intempéries.

La conférence analysera : l'état des personnes âgées dans les pays de la région, la situation mondiale du vieillissement des populations et les mesures visant à augmenter les revenus en faveur des personnes du troisième âge.

HAI rappelle sur son site internet, que durant les 40 dernières années, l’espérance de vie en Chine a augmenté de 31ans, de 21 ans aux Philippines et de 20 ans au Bangladesh. Comme dans de nombreuses régions du globe, la population asiatique vieillit.

A l’heure actuelle, presque la moitié des personnes âgées dans le monde, se trouvent en Asie, souligne Help Age. D’ici 2050, la région Asie-Pacifique représentera environ les deux-tiers de la population mondiale, grâce notamment à l’Inde et à la Chine. De tels changements démographiques, vont entraîner des conséquences sans précédents, aussi bien pour les gouvernements que pour les associations, les entreprises, les familles et bien évidemment pour les personnes âgées elles-mêmes.

Dans les sociétés asiatiques, traditionnellement, les enfants ou petits-enfants se chargent de leurs aïeux. Toutefois, compte-tenu de l’urbanisation croissante combinée à l’éclatement et à l’éloignement des familles (du principalement à la recherche d’un travail) le soutien aux aînés tend à disparaître. De plus, le noyau familial a éclaté avec l’arrivée du travail des femmes, qui mieux éduquées, trouvent de meilleures opportunités d’emploi. Les seniors asiatiques doivent donc de plus en plus faire face à l’isolement et la pauvreté. Dans certains cas, des besoins aussi basics que l’alimentation ou un toit viennent à manquer. Enfin, à l’instar du continent africain et à cause du sida, un nombre croissant de personnes âgées doit prendre en charge l’éducation de leur petits-enfants. Les parents étant, soit malades soit décédés.

Précisons enfin, que très souvent, dans cette région du monde, les besoins des plus âgés ne sont pas une priorité pour les gouvernement locaux.
Viet-Nam - Hanoi accueillera la prochaine conférence sur le vieillissement en Asie-Pacifique


Publié le Mardi 19 Octobre 2004 dans la rubrique Société | Lu 2786 fois