Sommaire
Senior Actu

Vieillir chez soi : l’Ontario souhaite favoriser l’autonomie des seniors à domicile

Le gouvernement McGuinty de la province de l’Ontario (Canada) lance la stratégie « Vieillir chez soi » qui vise à transformer les services de santé communautaires de façon à ce que les personnes âgées puissent rester en bonne santé et continuer à vivre de manière autonome dans leur propre domicile, vient d’annoncer le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, George Smitherman, dans un communiqué.


« Notre objectif est de créer un ensemble complet de possibilités pour les personnes âgées de l'Ontario afin de leur offrir des choix correspondant véritablement à la manière dont elles veulent vivre, a indiqué le ministre Smitherman. Pour tenir compte du vieillissement démographique, nous devons trouver des solutions novatrices répondant mieux à leurs besoins et leur permettre de continuer à vivre dans la dignité et le confort de leur propre domicile, idéalement toute leur vie durant. »

Dans le cadre d'une stratégie triennale dotée de 700 millions de dollars canadiens (485 millions d’euros), les quatorze réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) vont aligner les services soutien en fonction des besoins de la population âgée locale. Ces services pourront comprendre des soins à domicile et des services de soutien communautaire améliorés, par exemple, des services de repas, de transport, d'enlèvement de la neige, de courses, d'appels téléphoniques amicaux, des programmes de jour pour adultes, des services d'entretien ménager et des services de personnes soignantes. .../...

« L'Association ontarienne de soutien communautaire et nos membres sont heureux que le gouvernement reconnaisse la valeur des services de soutien communautaires et des mesures d'aide à la vie autonome dans le cadre de programmes de logement avec assistance qui permettent aux personnes âgées de conserver leur santé et de continuer à vivre chez elles, là où elles veulent vivre. Il a été démontré que la disponibilité de tels services réduit l'utilisation des services des hôpitaux par les personnes âgées et les personnes handicapées, leur fréquentation des urgences et que l'on peut prévenir l'institutionnalisation précoce. C'est ce dont notre système a désespérément besoin », a souligné de son côté Susan Thorning, directrice générale de l'Association.

On estime la population senior en Ontario devrait doubler au cours des 16 prochaines années. « Cet investissement créera un système de santé plus viable qui fournit un soutien connexe aux personnes âgées qui veulent s'en prévaloir, dans leur propre maison » conclut le communiqué du ministère de la Santé local.


Publié le Mercredi 29 Août 2007 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 7365 fois