Sommaire
Senior Actu

Vieillesses partagées : 15.000 Km à pied dans l’hémisphère sud à la rencontre des aînés

Catherine Martin-Payet 46 ans, muséographe de renom, projette de partir pendant trois ans pour un périple de 15.000 Km autour du Tropique du Capricorne* afin de montrer par le biais de différents supports, mais principalement par la vidéo, comment vieillissent les personnes âgées de par le monde. Une belle aventure humaine.


"Vieillesses partagées – Périple au plus près du monde" s’annonce comme un projet global d’action et de réflexion, social et artistique, donnant la parole aux personnes âgées en France et à l’étranger tout en favorisant leurs échanges interculturels et intergénérationnels, par le biais, principalement de films documentaires, mais également grâce à la photo, à l’écriture, aux débats ou encore à l’Internet.

« Mon objectif vise à donner à voir des personnes âgées, autrement, indique Catherine Martin-Payen à l’origine de ce projet. Prendre le temps, laisser s’exprimer une certaine beauté, des visages, des mains, des allures dignes, des vies équilibrées. Ceci devrait permettre de regarder autrement les visages des anciens qui nous entourent, comme nos premières rides... »

Et d’ajouter qu’il s’agit de « donner la parole à des personnes âgées accessibles, ouvertes, de découvrir toute la richesse de leurs réflexions, de leurs pensées, leur humour, leurs plaisirs contemplatifs... Très souvent, on ne les montre que trop rapidement, dans une activité, une solitude, une parole prise au vol, sans laisser percevoir la complexité de leur personnalité, leurs vrais sujets d’intérêt qui sont bien différents de ceux de la jeunesse. (…) L’avancée en âge, l’arrivée de la mort et les pensées qui l’accompagnent sont des phénomènes universels dont nous parlons peu en Occident. Or, ces sujets ne sont pas obligatoirement tabous et sont abordés bien différemment dans ces pays ».

Concrètement cette aventure cette aventure autour du monde d'une durée probable de trois ans devrait donner naissance à cinq reportages, à des ateliers vidéo dans une maison de retraite de la Loire, à des ateliers d’écriture dans une autre de Saint-Etienne, mais également à des rencontres intergénérationnelles dans une école, à des échanges sur le site Internet Bonpied-bonoeil.org géré par l’association Les Âmes Dansantes**, à des débats, ou encore à des conférences à chaque fois qu’un des films sera terminé.
Catherine Martin-Payen

Site Internet Bon pied Bon oeil
* Vietnam, Cambodge, Indonésie et Australie (quart-nord-ouest), Vanuatu, Amérique latine (Chili, Argentine, Paraguay, Brésil) ; Afrique (Namibie, Botswana, Afrique du Sud et Mozambique) et à Madagascar.

** Cette association, créée depuis 2003 regroupe de nombreuses personnes du monde culturel, éducatif, économique, le plus souvent en France. Des associations et des maisons de retraite participent également à sa réflexion et à son travail.

L’association a pour objet de favoriser la reconnaissance des vieilles personnes dans les différentes cultures, de susciter et de soutenir leur expression. Pour cela, elle organise des ateliers auprès des populations (en premier lieu dans la Région Rhône-Alpes), favorise le développement des projets de tournage à l’étranger, assure la communication du projet via la presse et son site Internet, et recherche des soutiens pour son bon déroulement.


Publié le Vendredi 29 Septembre 2006 dans la rubrique Social | Lu 4513 fois