Social

Vers un minimum vieillesse réservé uniquement aux personnes résidant en France


M. Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale et aux Personnes âgées a annoncé hier que le dispositif actuel du minimum vieillesse* bénéficierait à l'avenir aux seules personnes, « françaises ou étrangères, qui résident en France » indique un récent article du quotidien économique Les Echos.


M. Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale et aux Personnes âgées
Actuellement, une des prestations composant le minimum vieillesse, le complément d'allocation unique de solidarité, peut être versée à des non-résidents, à l'inverse des autres minima.

« Environ 200.000 personnes profitent de cet effet d'aubaine , explique Philippe Bas. Il suffit d'avoir travaillé quelques trimestres en France pour pouvoir toucher à vie et à l'étranger une allocation garantissant 2.950 euros par an après 65 ans . »

Il est donc proposé d’aligner les conditions de service du minimum vieillesse sur celles des autres minima sociaux, en conditionnant son versement à la résidence sur le territoire. Et le ministre de préciser dans son discours que « cette mesure doit être bien comprise. Nos minima sociaux reposent sur un principe simple : ils sont versés sous condition de résidence sur le territoire. Ils bénéficient aux Français ou aux étrangers en situation régulière, mais à condition de vivre en France. »

Ainsi, « un travailleur saisonnier ayant passé quelques trimestres en France peut percevoir une prestation d’assistance dont le montant équivaut, en pouvoir d’achat local, à la pension d’un retraité ayant travaillé 40 ans et vivant en France » ajoute le ministre à titre d’exemple.

Et M. Bas de conclure que « cette situation est évidemment intenable pour les ressources de la solidarité nationale. D’autant plus que le nombre de bénéficiaires percevant à l’étranger cette allocation augmente de 10 à 15 % pour an et que ceux-ci représentent désormais 75 % des bénéficiaires. Il est donc normal d’en revenir à la règle commune et de prévoir que, pour l’avenir, le minimum vieillesse ne pourra être servi qu’aux personnes, françaises ou étrangères, qui résident en France. »

Cette mesure, qui ne concernera que les futurs bénéficiaires, devrait représenter une économie de 50 millions d'euros en 2006, 150 millions en 2007 et près de 900 millions en 2010 a indiqué M. Bas dans son discours sur présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale 2006.

*Le minimum vieillesse

Rappelons que le minimum vieillesse vise à assurer un revenu minimum aux personnes de plus de 65 ans (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) qui ont peu ou pas cotisé à la retraite. Il a été instauré pour garantir un minimum de ressources à toute personne âgée disposant de faibles revenus.

Note : Le minimum vieillesse ne constitue pas une prestation stricto sensu mais un cumul de diverses prestations de façon à assurer à leurs bénéficiaires un montant minimum de ressources.
Lu 19248 fois
Publié le Vendredi 14 Octobre 2005




Réagir à cet article ▼


1.Posté par CARRE le 13/10/2006 00:07
SVP, je suis française mais domiciliée en suisse. A 60 ans, je désire prendre ma retraite en france. AI-je droit à la retraite minimum en France ?

Merci d'avance !

Avec tous mes remerciements.

Pierrette CARRE

2.Posté par fracchiolla le 10/11/2006 11:19
bonjour,
Ma mère à la double nationalité (française et espagnole) mais domiciliée en Espagne (Barcelone). elle a vécue 22 ans en France. A 65 ans elle a fait sa demande de retraite elle perçoit 189 € de France. En Espagne elle perçoit le minimum vieillesse d'un montant de 289 € . Au vue de ces faibles revenus je lui envoie une pension alimentaire de 100 € / mois. Pourrai-elle bénéficiée d'un complément de vieillesse à l'étranger.

3.Posté par evelyne et gilles le 09/12/2007 15:50
Sommes tous deux "franco-suisses" habitons sur le territoire français et avons travaillé 16 ans en france, suivis de 16 ans en suisse. Pourrons-nous à l'age de la retraite (d'ici environ 7 ans) cumuler notre minimun vieillesse français avec le minimum vieillesse suisse et si oui de quel montant est à ce jour ce minimum AVS suisse pour un couple.
Merci pour votre réponse.

4.Posté par MARC le 04/03/2008 21:12
Je touche le minimun viellesse en france,j'ai vecu 30 en afrique,est il possible d'aller vivre dans un pays ou la vie est moins chére,et ou on n'a pas besoins de chauffage (me chauffer me coute en france 800 euros par an)
Par la meme occasion ,si on va a l'etranger on est rembourse par l'aasurance maladie sur le tarif france ,alors que des ressortissant chaques jours plus nombreux viennent en france est sont soigné gratuitement.Ces gens qui ont la CMU ont aussi la possibilité d'aller se soigner dans le privé sans rien avancer.,alors que beaucoup de francais a faibles revenus ne peuvent plus ce soigner corectement!!!!!!!!!!!!!!
Vous avez en france un grand nombre de retraite qui pour un depassement minime se sont vu l'ors du bref passage de Mr. d'Ouste -Blazy au ministére de la santé suprimé le CMU(on est pas pret de l'oublier)

Je viens de visiter pendanr 3 semaines Bobigny,St Denis la Cour Neuve ca vaut la peine d'etre vu et connu par les gens de la province,dans les centre communaux de sante on trouve un nombre importants d'etranger avec la cmu

J'ai eu beaucoup de dificulté a me faire soigner au centre communal de sante de bobigny a tel point que je suis allé me pleidre au Conseil Général dans la Préfecture de Bobigny c'est un veritable scandale d'avoir autant de dificultés a ce faire soigner alors que je suis en lonque maladie,j'ai du prendre le metro est allet dans une clinique de la porte de Pantin!!!

Vous penssez qu'en prevenant les gens que leurs adresse IP SERA enregistrée que l'on va cranidre de dire la verite et bien je vais meme vous donner mon adresse e-mail a la fin de ce message et les gens qui le souhaitent je leurs donnerais tous les détails de ce que j'avance .

Toutes ces raisons font vous le comprendrez tous qu'il ne serait pas plus mal d'aller vivre avec le minimun viellesse a l'etranger au lieu de nous obliger a vivre dans un pays ou la vie augmente chaque jour .

mark


mdm-dc@hotmail.fr



5.Posté par alainrigollet le 11/03/2008 04:46
entierement d accord, pourquoi obliger des gens a vivre en france avec 500 euros par mois alors qu avec la meme somme on peut vivre plus confortablement dans un pays ou le cout de la vie est beaucoup plus bas.....nous sommes quand meme libres de vivre et de mourir ou on veut!!!!!!! va t on vers une dictature en france ?

6.Posté par Caroline le 27/03/2008 13:37
j'ai 66 ans et je vis en France, étant Française, je touche 320€ par mois, est-ce que j'ai droit à la prime de 200€, mon Mari est retraité comme ancien agent de la SNCF
Merci de me renseigner

7.Posté par sylvain le 15/06/2008 14:58
Pourquoi ne pas laisser à ceux qui on la "possibilité" de vivre dans un pays ou la vie est moins chère de passer les dernières années de sa vie un peut convenablement au lieu de lès obliger à vivre miserablement en France, j'appee ça de l'égoisme mal placé, toujours pareil les riches peuvent s'installer dans n'importe qu'el pays ils auront toujours les avantages de la France et plus s'il le faut, decevant,fatiguant,malheureux enfin ni LIBERTE ni FRATERNITE ni LEGALITE et voilà la verité.

8.Posté par Simone le 05/07/2008 14:47
En accord avec le commentaire de sylvain et de Marc
Je vais avoir 60 ans en décembre ,je suis française et seule touchant depuis 8 mois le complément de retraite par les assédics,je reçois un courrier me demandant de faire valoir mes droits à la retraite , d'après les décomptes de la cav, j'aurai en tout, en comptant les trois enfants 642€, un loyer beaucoup trop onéreux, une allocation logement réduite.car seule.
Je suis à la CMU opérée dernièrement à un pied, je dois payer toutes les prothèses j'en suis à 260 € alors que mon pansement, n'est pas enlevé,(j'ai la chance de ne pas avoir payer le chirurgien 400€) et je suppose que c'est pour cette raison qu'il n'est pas venu me voir ni avant ni après l'opération et maintenant, je crains que cette opération soit bâclée,l je paie pourtant un suplément de mutuelle.qui par contre pouvait me rembourser,une chambre particulière à raison de 53€ par jours(pas indispensable).à mon avis
J'ai penser aussi à cette solution! de partir, de france, surtout que souvent les enfants partent pour l'étranger,c'est le cas pour un des miens IMPOSSIBLE.je ne voudrais pas être rassiste mais j'aimerais, que l'on m'explique!.pourquoi beaucoup sont venu en france que quelques trimestres pour travailler et repartent pour vivre en suffisance dans leur pays et nous français on devras faire la manche chez-nous.alors que nous pourrions même être capable pour la majorité de les aider dans leur développement économique au lieu qu'ils prennent des barques meutrières pour venir en europe.je n'ais pas du tout un exprit colonisateur,mais prête à me dévouer pour une bonne cause! mais c'est vrai que les bénévoles de 60 ans on les préfére en france pour accueillir les débarquants .je vais mourir certainement idiote,mais j'ai toujours pas compris.

9.Posté par Eddy le 25/12/2008 15:10
Nous ne sommes pas tous faits dans le même moule, si il y en a qui cotisent toute leur vie, il y en a d'autres qui bougent en cherchant à vivre autre chose que les précités, en vain pour beaucoup, malheureusement. Oh, on a quand même travaillé un peu entre tous ces essais d'existence différente. A 57 ans, j'ai 80 trimestres cotisés au régime général au sein desquels 57 trimestres pour le calcul du minimum vieillesse, bon c'est mieux que rien, il faut savoir assumer ses résponsabilités et remercier d'avoir ce minimum pour pouvoir vivre décemment , dans un pays ou survivre avec cette somme est encore possible. Mais voilà que j'apprend que le gouvernement de mon pays, décide d'y mettre une condition criminelle, "résider en France pour en bénéficier", soyons sérieux, tout le monde sait que c'est impossible de vivre en France, même avec 1500€ par mois. Alors quoi, on va économiser de l' argent sur le dos des vieux et laisser les bien nantis à l'abri afin qu'ils s'engraissent encore plus qu'ils ne le font depuis toujours ? J'estime qu'il existe bien d'autres solutions que cette mesure imposant une vie misérable aux anciens affaiblis et sans défenses. En celà je sais que beaucoup de technocrates ont les capacités de développer une liste exhaustive de solutions bien moins fachisante que celle trouvée par M. Bas ! Et puis je ne sais plus, mais il me semblait qu'un ministre était chargé de travailler à l'amélioration des conditions existentielles du peuple et non de lui trancher la tête, sommes-nous revenus à l'époque de la "terreur" ? Voilà, je n'en ajouterais pas plus, je vous laisse face à votre conscience de futures personnes agées, car même si vous croyez que vos moyens actuels vous mettent à l'abri d'une vieillesse pénible, sachez que dans la vie on ne sait jamais ce qu'il peut arrver à tout un chacun !!!
A méditer, jusqu'aux prochaines éléctions !

10.Posté par alain affle le 20/10/2009 11:15
les riches retraites (militaires haut fonctionairesetc ...)benificient de retraites multipliees par deux dans les paradis fiscaux tel que TAHITI ou Nouvelle caledonie c est scandaleux!!!!!!!

11.Posté par Mattern le 11/02/2010 03:46
Bonjour,

Je n'ais que 41 ans et il est vrai que je trouve c'est décision " terroriste " et arbitraire...de quel droit obligerait on un retraité ( qui, me semble t'il, est libre de ses faits et gestes, surtout lorsqu'il est à la retraite après avoir travaillé toute sa vie... ) à vivre en France afin de toucher le minimum vieillesse...je trouve tout cela très anti-démocratique et même quasiment dictatorial...je songe moi-même à passer ma retraite dans un autre pays d'europe ou ma petite retraite, au vu du coût de la vie bien moins élévé la-bas, me permettrait de vivre bien mieux qu'en France...à moins que d'ici là, la France, mon cher et beau pays, ne m'oblige à rester vivre en France, une arme pointée sur ma tempe !!!

12.Posté par roberval le 29/04/2010 10:08
Personne n'oblige qui que ce soit à vivre en France. Quelqu'un qui a acquis des droits à la retraite peut la prendre où bon lui semble et sera payé. Concernant les étrangers qui ont cotisé quelques trimestres, voire sont venus s'installer pour profiter d'un système généreux en se contentant de tendre la main et qui souhaitent repartir chez eux, ils n'ont qu'à demander la solidarité à leur pays d'origine. Quant aux cigales qui ont chanté tout l'été, et qui restent en France bonheur total, elle reçoivent un minimum vieillesse plus élevé que le minimum contributif (donné à ceux qui ont bossé sur de faibles salaires) ce qui est déjà un scandale en soi. Faudrait-il en plus et au nom de quoi leur assurer des moyens de vie confortables à l'étranger ? Faut-il toujours piller la fourmi qui n'a que des devoirs et qui apporte sa contribution à la société au profit de la cigale qui a bougé en cherchant autre chose, sans se fatiguer de préférence ? Une société égalitaire est une société où tout le monde à des droits mais aussi des devoirs !

13.Posté par titus le 06/08/2010 13:46
Réponse à Roberval. Vous oubliez tous ces travailleurs, devenus inaptes par le travail ou non, handicapés de tous horizons qui n'ont jamais pu travailler à temps plein , qui toute leur vie ont vécu misérablement entre sous-travail, travail à temps partiel, allocations... qui voudraient essayer de vivre dignement ailleurs, ou cela leur serait possible avec juste 500 euros. Et bien non, ils resteront mourir ici, attendant patiemment la prochaine canicule, ou finissant dans un service mouroir d'un hôpital quelconque (qui au fait coûtera à la sécu beaucoup plus qu'une retraite versé à l'étranger). Sans compter que l'argent occidental investi dans un paradis pour retraité permet à des pays de se développer.

14.Posté par destremeau georges le 20/04/2012 15:33
mon concubin a 56 ans nous avons etait se renseignier pour savoir combien mon concubin va gagner a la retraite a 60 ans il se trouve que on nous a repondue la sommes de181 euro pour avoir cotisser 73 tri mestres a quoi aura t il drois au minima sociaux est quelles sommmes s achant que je touche la a a h de740 euro et que j ai 49 an

15.Posté par Camera WOMAN le 21/04/2012 13:29
Oui, je suis fière que mon pays offre des prestations vieillesses aux étrangers qui résident en France mais je suis contrariée de voir tous les abus qui sont signalés. Même si on n'a travaillé en France qu'un seul trimestre on a droit au minimum vieillesse! Et , il y a des gens qui se font aider dans cette jungle administrative et qui cumulent les pensions. Ainsi, on peut arriver à toucher plus de 700€ par mois en France en ayant travaillé un trimestre et en cumulant les aide! Je trouve cela injuste au regard de ceux qui ont travaillé toute leur vie, notamment des femmes qui ont une petite retraite et qui souvent arrivent à peine à 700€ par mois. Là aussi, l'Europe devrait donner l m^me chose aux ressortissants étrangers car qui dit étrangers ne dit pas forcément Maghrébins. Il y a beaucoup d'étrangers issus de l'Europe qui vivent et touchent des pensions de vieillesse en France, car chez eux, ils ne toucheraient que très peu. Il faut faire le ménage dans tout ça et au nom de l'éthique et de la transparence,donner, mais aussi avoir le courage de dire non prendre des décisions pour éviter les abus, trop nombreux, j'en suis témoin.

16.Posté par ling le 03/08/2012 13:18
Bonjour ma mère ayant vécue en France pendant plus de 10 ans et était le plus souvent femme au foyer ( 6 enfants ) pourra t elle toucher une retraite en France alors qu ' elle vit aux USA !
Elle est veuve la bas et ne touche pas de veuvage parce qu ils étaient partis assez tard et n y avaient pas beaucoup travaillé !!!
Merci a tout ceux qui pourront me donner des renseignements ou des conseilles ou des démarches a suivre ca pourrait l aider grandement sa vie quotidienne !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter