Sommaire
Senior Actu

Ventes en ligne : ne pas oublier les internautes seniors

Le commerce en ligne ne cesse de se développer. Tous les ans, les parts de marché de l’internet augmentent. Cependant, comme le souligne une récente étude britannique, les grandes marques laissent encore une fois de côté, le potentiel « senior » qui pourrait pourtant représenter dans un proche avenir, une énorme manne financière pour les entreprises et les sites qui se seront positionnés sur le marché, indique un récent article de la BBC.


Cette nouvelle enquête a été réalisée par la société d’études Future Foundation pour le compte d’une compagnie aérienne anglaise The AirMiles Travel Company. Et de souligner que d’ici 2010, le marché des ventes en ligne pourrait représenter presque 90 milliards d’euros. Toutefois, les fabricants, mais aussi les sites internet, pourraient se couper de plusieurs milliards de chiffre d’affaires potentiels en oubliant de s’intéresser, une fois encore, aux seniors qui sont pourtant de plus en plus nombreux, chaque jour, à surfer sur internet.

Actuellement, on estime que presque un quart des adultes aurait déjà commandé un produit en ligne au cours des dix derniers mois. Soit un doublement des ventes en trois ans seulement. D’ici 2010, le chiffre d’affaires de l’internet pourrait même représenter 20% de l’ensemble des achats.

De nos jours, les seniors sont de plus en plus nombreux à se connecter sur le web. Presque les deux tiers des individus qui arrivent à l’âge de la retraite ont déjà surfé sur la toile, deux fois plus qu’en 2001. Les internautes de 55-64 ans arrivent donc en masse. Et ce sont tous des e-consommateurs potentiels.

Pourtant, une très grande majorité des sites les ignorent encore considérant que seuls les internautes de moins de trente ans sont susceptibles de payer un produit ou un service en ligne. Il est vrai qu’entre le moment ou une personne surfe sur le net pour la première fois et le moment ou elle accepte de sortir sa carte de crédit pour régler sur la toile, il peut s’écouler de deux à six ans. D’où l’importance de s’intéresser très tôt -en fait, dès maintenant- à cette nouvelle génération d’internautes.

Et l’étude de préciser que les sites ne doivent pas se positionner par rapport aux seniors, uniquement par le contenu ou les produits et services proposés, mais qu’ils doivent aussi, bien étudier l’ergonomie de leurs pages web, en évitant les textes trop petits et/ou illisibles ainsi qu’une navigation peu claire.

Le responsable d’Interactive Media in Retail Group (IMRG), organisme visant à promouvoir et sécuriser les ventes en ligne, précise même que si les entreprises continuent d’ignorer ces « silver surfeurs », elles risquent non seulement de gros manques à gagner mais pourraient même, mettre leur croissance en péril.
Ventes en ligne : ne pas oublier les internautes seniors


Publié le Vendredi 2 Septembre 2005 dans la rubrique Consommation | Lu 3187 fois