Sommaire
Senior Actu

Vacances et cartes bancaires : tout savoir pour que tout aille bien !

Depuis des années, les cartes bancaires nous facilitent la vie et surtout, les paiements de nos achats et les retraits d’espèces aux distributeurs en France comme à l’étranger, en zone euro ou dans d’autres devises. Alors que les vacances commencent, voici quelques précautions qui vous permettront d’optimiser l’utilisation de votre carte et de voyager en toute tranquillité. Le point avec la Finance pour tous.


Toutes les cartes bancaires de paiement, affiliées aux réseaux Visa ou MasterCard, sont utilisables à l’étranger. Dans la zone euro pas de problème, les paiements sont gratuits. Par ailleurs, les retraits d'espèces aux distributeurs automatiques de billets (DAB) sont facturés dans les mêmes conditions qu'en France.
 
En revanche, attention aux paiements et retraits hors de la zone euro. En effet, une commission est prélevée lors du retrait d’argent et du paiement. Elle se compose d’un montant forfaitaire et d’une partie variable sur le montant de l'opération et peut s’avérer conséquente.
 
Dans ce contexte, il est préférable de retirer une somme d’argent importante plutôt que plusieurs retraits de petits montants pour éviter de multiplier ces coûts. Mais attention au risque de vol ou de perte. A noter que des partenariats entre banques françaises et étrangères existent, qui permettent de retirer des espèces sans frais supplémentaires.
 
Sinon, le mieux reste de retirer des euros en France et de faire le change sur place, à l’étranger. Là encore, vérifiez bien les taux. Parfois, de grosses différences existent entre les différents bureaux de change. Par exemple, les bureaux installés dans les aéroports sont souvent plus chers qu’en ville. Sur de gros montant, vous pouvez économiser quelques dizaines d’euros. Toujours mieux dans votre poche que dans celle des banques ou bureaux de change.  
 
Quelques précautions avant le départ
Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre banque sur les plafonds de retrait et de paiement autorisés avec votre carte bancaire et faites modifier les montants si ces derniers s’avèrent insuffisants. D’autre part, pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre déplacement (période et pays visité(s)) pour éviter un éventuel blocage de votre carte lors de votre séjour (pour des utilisations considérées comme anormales ou frauduleuses). Vérifiez aussi la date de fin de validité de votre carte bancaire, pour en demander son renouvellement anticipé si elle expire pendant votre voyage.
 
Enfin, dernier point, notez les coordonnées utiles depuis l’étranger pour joindre votre banque en cas de problème, faire opposition en cas de perte ou de vol et joindre les services d’assurance et d’assistance dont vous  disposez avec la carte bancaire.  Sur ce, bonnes vacances !

La Finance pour tous


Publié le Mardi 19 Juillet 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 1407 fois