Sommaire
Senior Actu

Union Européenne – Présentation d’un plan d’action pour lutter contre l’ostéoporose


Un nouveau rapport a été présenté 12 novembre 2003 au Parlement européen à Bruxelles par le Groupe d'experts en ostéoporose de l'Union Européenne. Il s’intitule « Ostéoporose dans la Communauté européenne : plan d'action »,

Les sujets atteints d’ostéoporose présentent des os poreux qui se brisent facilement. C’est l’une des maladies les plus courantes en Europe mais c’est aussi l’une des moins connues. Une femme sur trois âgée de plus de 50 ans et un homme sur huit seront victimes d’une fracture osseuse à cause de cette pathologie. Dans l'Union européenne, une personne subit une fracture ostéoporotique toutes les 30 secondes... Un mal qui impose un lourd fardeau social et financier sur la société. En Europe, le coût direct annuel lié à l’ostéoporose est estimé à 25 milliards d'euros. Avec une population vieillissante, si aucune stratégie préventive efficace n’est mise en place, le nombre de fractures et les coûts associés feront plus que doubler dans les cinquante prochaines années.

C’est pourquoi, le Docteur Juliet Compston, Présidente du Groupe d'experts et membre du Conseil de la Fondation Internationale contre l'ostéoporose (IOF) explique que pour éviter une épidémie d'ostéoporose en Europe, il faut, avec une prise en charge de l'UE, mettre en œuvre trois étapes clés dans les états membres et adhérents. Tout d’abord le développement de lignes directives de prévention financées par les gouvernements. Favoriser l’accès pour tous aux examens diagnostics et aux thérapies. Et enfin le recueil coordonné des données sur les fractures à inclure dans le système d'information de la santé publique de l'UE (EUHIS) afin de pouvoir évaluer les stratégies préventives et planifier l'allocation des ressources futures du secteur de la santé.



Publié le Jeudi 13 Novembre 2003 dans la rubrique Santé | Lu 438 fois